Praet est-il surcoté ?

21/05/15 à 10:51 - Mise à jour à 10:50

Source: Sportmagazine

Sur le départ à Anderlecht, le Soulier d'Or, Dennis Praet, ne suscite pas l'intérêt de nombreux clubs. En cause, son salaire conséquent et des doutes sur son niveau réel.

Praet est-il surcoté ?

Le Soulier d'Or anderlechtois a souffert d'une lourde blessure au dos cette saison. © BELGA

Le dernier Soulier d'Or ne devrait pas prolonger son aventure anderlechtoise. Après trois titres de champion et une expérience plutôt convaincante en Ligue des Champions cette saison, il est temps pour Dennis Praet de rejoindre un championnat de renom. C'est en tout cas ce que pense le paternel, Herman Praet qui met une pression folle afin de voir son rejeton prendre dès cet été la direction de l'étranger. Du côté d'Anderlecht, on ne serait pas opposé à la vente de son numéro 10 dont la fin de saison, entachée il est vrai par une lourde blessure au dos, n'a pas fait croître sa valeur marchande. Bien au contraire. Les observateurs sont d'ailleurs de plus en plus perplexes quant à la faculté de l'actuel numéro 10 d'Anderlecht d'atteindre les sommets. Son sacre au Soulier d'Or lui a conféré un nouveau statut qu'il n'arrive que trop rarement à honorer.

Plusieurs clubs anglais (dont Liverpool et Manchester City, qui envisageait de le transférer, puis de le prêter ) ou espagnols (Valence, Seville) se sont renseignés mais aucune offre véritablement concrète n'a été déposée sur le bureau d'Herman Van Holsbeeck. En tout cas aucune offre d'ordre à satisfaire l'entourage du joueur ni la direction mauve. Le désintérêt serait plutôt général et inquiétant. "Praet est clairement surcoté", assure un dirigeant français. "Le talent est certain mais il manque clairement de vitesse pour évoluer au très haut niveau. Une reconversion en tant que numéro 8-il faudrait pour ça qu'il développe son volume de jeu- pourrait l'aider à rejoindre le top. Mais à l'inverse d'un Youri Tielemans, il ne possède pas non plus un jeu long. Et puis, à seulement 21 ans, son salaire est déjà énorme (ndlr, 1 million d'euros).Beaucoup de clubs de L1 par exemple pourraient être intéressés par ses services mais pas à de telles conditions. Par contre, les grosses écuries françaises capables de le payer n'ont pas besoin de ses services."

Par Thomas Bricmont

Retrouvez l'intégralité de l'article consacré aux joueurs d'Anderlecht dans votre Sport/Foot Magazine

Nos partenaires