Pour Tite (Brésil), la Belgique a "beaucoup de qualités" et produit un "superbe football"

05/07/18 à 15:34 - Mise à jour à 15:38

Source: Belga

(Belga) Le Brésil s'apprête à jouer son jeu en quart de finale du Mondial face à la Belgique vendredi à Kazan, en Russie. Le sélectionneur de la Seleçao, Tite, compte sur la polyvalence de ses joueurs face aux Diables Rouges qui disposent, reconnait-il, d'une solide force de frappe offensive. Les Brésiliens en sont conscients et Tite s'attend à un "grand match entre deux équipes qui développent un superbe football, chacune avec ses qualités."

Tite a souligné la "grande créativité des Belges", mais il veut surtout que son équipe progresse encore dans ce tournoi. "Le groupe continue à grandir, on l'a montré lors de nos deux derniers matches. C'est ça le plus important. C'est un défi pour moi, c'est un défi pour les joueurs. Etre meilleur chaque jour. Si cela permet d'être plus fort que l'adversaire, tant mieux. Des fois, vous gagnez en jouant mal. Je préfère produire un bon jeu, mais il faut tenir compte de la qualité de l'adversaire et la Belgique a beaucoup de qualités." Le Brésil s'appuie sur une bonne défense et peut marquer dans n'importe quelle situation. "C'est la force des joueurs, pas celle de l'entraîneur. J'ai beaucoup de joueurs polyvalents qui peuvent marquer de beaucoup de manières différentes. Nous savons jouer en contre-attaque, avec un jeu de transition rapide. La vitesse est une de nos caractéristiques. Une autre caractéristique importante est la capacité de dribbler. Douglas, Neymar, Gabriel Jesus, Willian, sont très forts en un contre un et savent dribbler dans de petites espaces dans le premier tiers du terrain". Si Casemiro est suspendu, Tite a déclaré que Marcelo allait faire son retour dans la sélection. Le défenseur du Real est revenu à l'entrainement après sa blessure au dos (lumbago) au tout début du match contre la Serbie lors de la 3e rencontre de poule. Il devrait reprendre son poste à la place de Felipe Luis, son remplaçant contre la Serbie et le Mexique en 8es de finale. Gabriel Jesus devrait aussi commencer la rencontre comme à son habitude, Firmino restant le joker de luxe de la Seleçao. Le Brésil se dit bien préparé et dit bien connaître la Belgique. "Il faut être mentalement très fort et rester très concentré. Ce sont les deux choses les plus importantes à respecter", a prévenu encore Tite avant de diriger le seul et dernier entraînement des Brésiliens sur la pelouse de Kazan, espérant aussi que l'histoire ne se terminera pas aux tirs au but. "Un match de football ne devrait jamais se terminer par une séance de tirs au but. Il faut trouver autre chose, mais je ne sais pas quoi suggérer à la place". (Belga)

Nos partenaires