PO1: Le choc Standard-Bruges, Gand à Courtrai et Anderlecht à Charleroi

02/05/15 à 10:30 - Mise à jour à 10:30

La 6e journée des PO1 débute ce samedi avec le choc Standard-Bruges. Courtrai et Charleroi recevront respectivement Gand et Anderlecht dimanche.

PO1: Le choc Standard-Bruges, Gand à Courtrai et Anderlecht à Charleroi

/ © Belga

La victoire de La Gantoise contre Anderlecht jeudi soir a probablement été un tournant dans la course au titre : les Mauves n'y sont plus. Désormais à six points de Bruges, ils vont devoir enchaîner les victoires pour s'accrocher aux chances infimes qu'ils leur restent de remporter un 4e sésame d'affilée. A Charleroi, ils auront fort à faire, tandis que Bruges tentera une nouvelle fois de braquer Sclessin et que Gand assiègera la forteresse courtraisienne.

Standard-Club Bruges

En dehors du coup, bon derniers, les hommes de José Riga n'ont plus grand-chose à espérer de ces play-offs. Mis à part, peut-être, un ticket européen, seul véritable objectif à leur portée. D'autant plus que les Standardmen restent sur deux lourdes défaites contre leurs adversaires du jour en saison régulière (3-0 et 1-3) et une autre lors de la première journée de PO1, bien qu'ils avaient montré un tout autre visage (1-2). En cas de défaite, Riga prendra ses responsabilités.

Côté Brugeois, le moral est au beau fixe et le titre, qui leur fait défaut depuis dix ans maintenant, semble se rapprocher de plus en plus. Le Club a les armes pour ramener les trois points de Sclessin, mais devra se méfier de la révolte Rouche, qui se fait toujours attendre. Si le Standard marque en premier, l'équipe diesel de MPH devrait prendre son temps, encore, pour rattraper son retard et finir au forceps, sa spécialité désormais.

Courtrai-Gand

Ils n'ont pas existé au Parc Astrid (5-1) et se sont vengés sur le Standard (3-1) trois jours plus tard. Des longs ballons, de l'engagement, une grosse défense et de l'efficacité, autant de points forts qui pourraient leur permettre de prendre les Buffalos par les cornes. A condition que le duo Chevalier-Santini devant et la doublette Van Enoo-De Smet au milieu réitèrent leur bonne prestation de mercredi. Avec eux, Courtrai sera dangereux sur coups de pied arrêtés, l'un des points faibles de La Gantoise.

Quant à eux, les Buffalos continuent de jouer les trouble-fêtes et ne peuvent plus se cacher. Alors qu'ils auraient dû perdre jeudi, ils ont gagné au mental, ce qui leur avait manqué contre le Club quelques jours auparavant. Avec quoi, aussi, ils auraient été en tête du championnat à l'heure actuelle. Si Depoitre est incertain, Moses, Pedersen et Milicevic seront là pour faire le boulot. Mais attention, leur dernier déplacement au stade des Éperons s'était avéré périlleux, avec un succès 2-3 à l'arrachée.

Charleroi-Anderlecht

Ils n'ont rien à perdre et ne perdent pas grand-chose. Malgré la logique défaite à Bruges (3-1), le Pays de Charleroi est presque en fête pour le retour de son Sporting en play-offs. Le victorieux derby wallon a satisfait le peuple carolo, qui n'attend plus que de croquer l'ogre Anderlechtois. Pour cela, il faudra un Penneteau une fois de plus en grande forme, un Dewaest des grands soirs et surtout, de l'efficacité devant avec Coulibaly ou Fauré et, bien évidemment, un Kebano titulaire. Les Zèbres peuvent d'ores et déjà compter sur le soutien de leurs supporters, qui seront nombreux dimanche. A Charleroi, tout peut arriver.

Cela ne fait aucun doute : les Mauves devaient l'emporter jeudi. Si Mitrovic n'avait pas manqué ses multiples occasions, des ratés également dus à un Sels de gala, et qu'ils ne s'étaient pas relâchés dans les derniers instants, cela aurait été le cas. Les (jeunes) hommes d'Hasi ont presque dit adieu au titre mais au rythme où vont les surprises dans ces PO1, rien n'est joué d'avance. Pour rebondir, Anderlecht a notamment besoin de retrouver le Praet soulier d'or, qui lui faisait tant de bien, et n'oubliera sûrement pas son succès de la phase aller (1-0).

Le classement actuel :

1. Club Bruges 41 pts

2. La Gantoise 39 pts

3. Anderlecht 35 pts

4. Courtrai 33 pts

5. Charleroi 32 pts

6. Standard 30 pts

Par Nicolas Taiana

Nos partenaires