PO1 : Bruges pour garder la tête, défaite interdite pour le Standard

10/04/15 à 13:20 - Mise à jour à 15:11

Courtrai et le Club Bruges ouvriront, samedi, le bal de cette 2e journée de play-offs suivi par Charleroi-Gand. Le Clasico Standard-Anderlecht livrera son verdict dimanche.

PO1 : Bruges pour garder la tête, défaite interdite pour le Standard

Le Clasico Standard-Anderlecht, tête d'affiche de cette deuxième journée des PO1. © BELGA

Si la première journées des play-offs 1 n'a accouché que de victoires à domicile, il serait étonnant qu'il en soit de même pour ce deuxième volet : les deux premiers, Bruges et Gand, se déplacent chez les deux moins bien classés, Courtrai et Charleroi. Mais il n'y a pas de petites équipes en PO1 et le passé nous appris que les surprises n'étaient pas rares.

Courtrai - Club Bruges

Les deux équipes les plus prolifiques de la phase classique (69 buts pour Bruges, 54 pour Courtrai) s'affrontent samedi en début de soirée pour l'ouverture de cette deuxième journée. Si les leaders brugeois se sont imposés lundi passé face au Standard, grâce à deux goals de Lior Refaelov sur penalty, la manière n'était pas au rendez-vous côté Blauw en Zwart et les hommes de Michel Preud'homme doivent une revanche à leurs supporters. Côté courtraisien, la défaite initiale à Gand a fâché le coach Yves Vanderhaeghe qui s'en est vertement pris à l'arbitrage à l'issue de la rencontre. La performance du duo d'attaque Ivan Santini-Teddy Chevalier, auteurs à eux deux d'un peu moins de la moitié des buts du KVK, sera une des clés de la rencontre. Les deux clubs de Flandre Occidentale s'affrontent pour la 4e fois de la saison. Bilan : deux larges victoires brugeoise (5-0 en championnat et 0-3 en Coupe) pour un succès coutraisien (2-0 lors de la dernière confrontation).

Charleroi - Gand

Les Carolos ont vendu chèrement leur peau à Anderlecht mais ils n'ont pu éviter une courte défaite (1-0). Le Mambourg accueille pour la première fois de son histoire un match de PO1 ce samedi et l'ambiance sera au rendez-vous. Cela n'empêche pas le coach Felice Mazzu d'être confronté à quelques soucis. Son arrière gauche, Steeven Willems, blessé face aux Bruxellois, doit déclarer forfait ce week-end et Guillaume François, pressenti pour le remplacer, est également sur la touche. A Gand, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes actuellement. Invaincus en championnat en 2015, les Gantois sont dans la forme de leur vie et espèrent bien rajouter trois nouveaux points à leur bilan, histoire de conforter leur deuxième place, voire de s'emparer de la première en cas de faux pas du Club Bruges.

Lors des confrontations précédentes en championnat, Charleroi et Gand n'étaient pas parvenus à se départager (2-2 à la Ghelamco Arena avec un doublé de Tainmont et 0-0 au Mambourg).

Standard - Anderlecht

11 semaines après le fameux tifo anti-Defour, Sclessin accueille un nouveau Clasico. Si Anderlecht a assuré l'essentiel face à Charleroi, le Standard ne peut connaître la défaite ce dimanche sans quoi il se verrait déjà repoussé assez loin au classement. L'arbitrage a fait couler beaucoup d'encre lors du match face à Bruges où les Liégeois n'ont pas démerité. José Riga devrait reconduire Eyong Enoh dans l'entrejeu et Jonathan Legear, qui a diné avec Silvio Proto durant la semaine, pourrait prendre place pour la première fois dans les 18 joueurs sélectionnés. Côté mauve, Chancel Mbemba est à nouveau fit et pourrait retrouver sa place de titulaire dans l'axe défense au détriment de Rolando ou de Bram Nuytinck qui vient de resigner jusqu'en 2018.

Lors de la phase classique, le Standard s'est imposé à deux reprises face à Anderlecht, chaque fois sur le score de 2-0.

Par Jules Monnier

Nos partenaires