Plus de 14.000 contrôles de dopage effectués avant les JO, les Russes les plus ciblés

18/01/18 à 18:14 - Mise à jour à 18:16

Source: Belga

(Belga) Plus de 14.000 contrôles anti-dopage ont déjà été effectués à moins de trois semaines de l'ouverture des Jeux Olympiques de PyenongChang du 9 au 25 février en Corée du Sud, a annoncé jeudi le CIO, le Comité International Olympique.

Plus de 14.000 contrôles ont été effectués sur plus de 6 000 athlètes de 61 pays, a détaillé le CIO qui précise qu'il y a eu deux fois plus d'athlètes de la Fédération de Russie que d'athlètes de n'importe quel autre pays contrôlés en novembre et décembre. Ces contrôles sur les athlètes de sports d'hiver ont été menés entre avril et décembre de l'an dernier par les Organisations nationales antidopage (ONAD) et les Fédérations Internationales (FI) de sports olympiques d'hiver. Il s'agit d'une hausse de 70 % par rapport au nombre de contrôles effectués à la même période en 2016. "Protéger les athlètes intègres en luttant contre le dopage est l'une des principales priorités du CIO", a rappelé le Docteur Richard Budgett, directeur médical et scientifique du CIO. "L'intégrité sportive des compétitions olympiques est essentielle et nous sommes déterminés à ?uvrer de concert avec nos partenaires afin que l'édition de PyeongChang 2018 permette à tous les athlètes intègres de concourir sur un pied d'égalité. Le nombre, la portée et le ciblage spécifique de notre programme antidopage avant les Jeux confirment l'importance de contrôles ciblés et approfondis grâce à un effort mené en coordination avec l'Agence Mondiale Antidopage (AMA), les FI et les ONAD ainsi que notre mobilisation en faveur d'un sport plus propre à l'avenir." (Belga)

Nos partenaires