Play-offs 2: L'Union seule équipe invaincue du groupe A

23/04/17 à 08:33 - Mise à jour à 11:22

Source: Belga

Le duel entre les deux équipes invaincues du groupe A a vu la victoire de l'Union Saint-Gilloise à Saint-Trond (0-1). Un but de Mohammed Aoulad (64e) permet aux Bruxellois de rester seuls en tête avec 10 points. Saint-Trond suit avec 7 points. Malines, qui rencontre le Standard en fin de soirée, est troisième (6). Dans le groupe B, Eupen a partagé à Courtrai (3-3) et Lokeren a battu Roulers (2-1). Genk, qui reçoit Mouscron dimanche (20heures), est leader avec 9 points devant Eupen (6), Courtrai et Lokeren (5), Mouscron (3) et Roulers (1).

Play-offs 2: L'Union seule équipe invaincue du groupe A

© BELGA

En tenant le 0-0 à la mi-temps, les Unionistes ont fait une grande partie du travail. Saint-Trond a laissé la meilleure impression. Après avoir dribblé quatre adversaires, Wolke Janssens a manqué son envoi (8e) et Fernandes n'a pas prolongé dans le but un service de Stef Peeters (12e). Sous l'impulsion de Mohammed Aoulad, l'Union a relevé la tête aux alentours de la 20e. Mais les Canaris ont vite repris le dessus, commettant toujours les mêmes erreurs devant le but d'Adrien Saussez.

A la reprise, l'Union a retrouvé l'allant affiché lors des premières rencontres. Yannick Aguemon a amené le ballon sur la droite et Aoulad l'a magistralement placé dans le coin opposé (64e, 0-1). Saint-Trond a poursuivi son forcing. Il a semblé plusieurs fois sur la bonne voie mais n'a pas pu éviter sa première défaite.

Lierse-Waasland Beveren a ressemblé à un match de préparation: rythme peu élevé, beaucoup de chipotage et peu d'occasions. Une erreur de Merveille Goblet a toutefois permis à Manuel Benson d'ouvrir la marque (23e, 1-0). Waasland-Beveren s'est alors lancé à l'offensive sans véritablement inquiéter Mike Vanhamel. Finalement, c'est l'attaquant liérrois Aurélien Joachim, qui a manqué la plus grosse opportunité, envoyant le ballon sur le montant (44e).

A la reprise, les Waeslandiens ont continué à pousser. Mais cette fois la réussite était au rendez-vous, Ibrahima Seck a égalisé d'un coup de tête (51e, 1-1) et Aleksandar Boljevic leur a donné l'avantage (67e, 1-2).

La seconde période a été plus mouvementée grâce au Lierse, qui a arraché l'égalisation par Anas Tahiri (74e, 2-2). Mais Zinho Gano a assommé les Pallieters (75e, 2-3)

- Groupe B -

A Courtrai, Karim Belhocine a surpris en préférant Teddy Chevalier et Hervé Kage à Idriss Saadi et Andryi Totovytskyi. Ce dispositif n'a pas marché directement. A la première attaque, Mamadou Sylla a fait bingo pour Eupen (10e, 0-1). Au départ de l'action menant à l'ouverture du score, Henry Onyekuru a inscrit son 17e but de la saison (13e, 0-2). Les supporters courtraisiens étaient en colère. Stijn De Smet les a calmés en transformant un penalty accordé pour une faute de Siebe Blondelle sur Kagé (17e, 1-2). Jusqu'à la mi-temps, Eupen a tout eu sous contrôle mais Sylla a oublié de battre Thomas Kaminsky (33e).

Le début de la seconde période a ressemblé à celui de la première à la différence que Luis Garcia (59e) et Sylla 64e) ont fait des cadeaux à la défense flandrienne. Passeur sur le premier but, Garcia a relancé les actions des Germanophones (74e, 1-3). Pas assez puisque Totovytsky, monté au jeu, (90e+1, 2-3) et Sidy Sarr (90e+4, 3-3) ont arraché un point.

Lokeren a profité de la venue de Roulers pour décrocher son premier succès. Les visités ont d'emblée dessiné les meilleurs mouvements. Ils ont dû patienter avant d'inscrire le premier but par Mijat Maric (23e, 1-0). Wouter Biebauw a tout fait pour garder Roulers dans le match mais Tom De Sutter lui a donné une leçon d'efficacité (36e, 2-0).

Après le repos, Lokeren a tenté des mouvements par les ailes et s'est créé plusieurs occasions. Le taux de concrétisation n'a pas été élevé alors que Davy Brouwers a réduit l'écart pour Roulers (75e, 2-1).

Nos partenaires