Play-offs 1 : c'est parti !

05/04/15 à 10:54 - Mise à jour à 10:54

Gand reçoit Courtrai ce dimanche tandis que le Club Bruges affrontera le Standard lundi après-midi avant que les deux Sporting, Anderlecht et Charleroi, ne clotûrent cette première journée.

Play-offs 1 : c'est parti !

Gand et Courtrai, ici avec Teddy Chevalier et Rami Gershon, ouvrent les bals des PO1 ce dimanche soir. © BELGA

6 points, c'est l'écart qui sépare le Club Bruges et Charleroi à l'entame des ces play-offs 1. Jamais depuis la création du système actuel, il y a 6 ans, le fossé séparant le premier du sixième n'a été aussi faible. Une situation qui promet donc une compétition haletante où chaque point perdu coûtera cher aux différents prétendants aux lauriers.

Gand - Courtrai

C'est dans la flambant neuve Ghelamco Arena que sera donné le coup d'envoi de cette dernière ligne droite de la saison ce dimanche à 20h. Actuel deuxième grâce à un goal-average favorable par rapport à celui d'Anderlecht, Gand n'a pas droit à l'erreur face à Courtrai, le petit poucet de cette compétition avec le Sporting Charleroi.

Hein Van Haezebrouck retrouve ses anciennes couleurs et espère faire mieux qu'en phase classique où les Buffalos s'étaient inclinés (0-1) suite à un but d'Ivan Santini.

Longtemps trop court face aux ténors, Gand reste sur une série de 10 rencontres sans défaites avec notamment des victoires de prestige face au Club Bruges et Anderlecht. La faculté des avants gantois, Laurent Depoitre et Moses Simon, révélation du deuxième tour, sera déterminante dans cette rencontre où Courtrai, emmené par le duo Chevalier - Santini vendra chèrement sa peau.

Club Bruges - Standard Liège

Secondes retrouvailles lundi après-midi puisque le coach brugeois, Michel Preud'homme, accueille le Standard avec qui il a remporté le titre en 2008. Leaders et récents vainqueurs de la Coupe de Belgique, les Blauw en Zwart font figure de favoris mais une entame réussie est nécessaire vu leur faible avance. En face, le Standard de Liège a vécu une saison chahutée mais les Liégeois, qui ont laissé le titre s'envoler l'année dernière, espèrent bien profiter de la formule cette saison-ci. MPH, qui coachera en D1 pour la 250e fois, devra se passer de plusieurs éléments blessés comme Oscar Duarte, Bjorn Engels et surtout Thomas Meunier et Victor Vazquez. A Sclessin, l'infirmerie est moins remplie mais la blessure d'Imoh Ezekiel, déterminant depuis son retour, sera difficile à compenser.

Anderlecht - Sporting Charleroi

Pour la seconde fois consécutive, Anderlecht n'entame pas les play-offs en tête. Ca n'a pas empêché le Sporting d'être champion la saison dernière mais la concurrence s'annonce plus féroce cette année. Battus en finale de la Coupe de Belgique, les hommes de Besnik Hasi ont semblé accuser le coup. L'état de forme d'Aleksandar Mitrovic, meilleur buteur du championnat, ainsi que de Steven Defour et Dennis Praet, de retour de blessure, sera capital. Côté Zèbre, l'accession aux PO1, pour la première fois de leur histoire, garantit déjà une saison réussie. Mais l'appétit vient en mangeant et les hommes de Felice Mazzu sont bien décidés à ne pas être de simples figurants. Des joueurs comme Sébastien Dewaest, Clément Tainmont ou Neeskens Kebano tiennent là une chance unique de se mettre en valeur et ils sont bien déterminés à la saisir.

Par Jules Monnier

Nos partenaires