Play-off I: Le gardien de Genk Marco Bizot offre 3 points à Anderlecht

03/04/16 à 21:53 - Mise à jour à 21:52

Source: Belga

Une victoire, sinon rien ! Anderlecht n'avait pas le choix dimanche en début de soirée au Stade Constant Vanden Stock où il accueillait le Racing Genk en match de clôture de la 1e journée du play-off I de la Jupiler Pro League de football.

Play-off I: Le gardien de Genk Marco Bizot offre 3 points à Anderlecht

Marco Bizot © BELGA

Il devait en effet à tout prix gagner pour revenir à la hauteur de La Gantoise (1-1 à Zulte Waregem vendredi), à la 2e place qualificative pour le 3e tour préliminaire de la Ligue des Champions, et surtout éviter de concéder encore plus de terrain au FC Brugeois qui avait battu Ostende 1-0 samedi à Roulers.

Or en saison régulière, les mauves n'avaient pu faire mieux que deux fois 0-0 contre Genk, dont le niveau s'était en outre élevé de quelques crans lors des dernières journées. En plus Anderlecht était privé de Steven Defour, suspendu, sans compter de nombreux blessés. A Genk en revanche, Peter Maes avait l'embarras du choix, au point de même pouvoir se passer de Neeskens Kebano, au profit de Leon Bailey.

Ce dernier fut d'ailleurs tout près d'ouvrir la marque dès la 8e minute, lorsque Silvio Proto, après avoir repoussé un tir de Nikolaos Karelis, détourna également la reprise du Jamaïcain qui ne réussit pas à exploiter le deuxième ballon.

L'équipe locale entra progressivement dans le match et Bizot arrêta ainsi un tir au ras du sol de Stefano Okaka à la 24e. Ce fut ensuite au tour... d'Onyinye Ndidi de détourner un coup-franc de Youri Tielemans de la bonne trajectoire à la 32e.

Enfin et surtout, Bizot repoussa des poings une tête de Dennis Praet après un centre d'Alexander Buttner à la 42e. Tielemans manqua encore de peu la cible à la 52e. Anderlecht dominait, mais sans se montrer très dangereux et en tout cas ne marquait pas. Il lui fallut finalement l'aide aussi précieuse qu'involontaire et surtout inattendue de Bizot, pour prendre (définitivement) l'avantage à la 65e minute.

Le gardien néerlandais capta en effet un centre de Praet, mais relacha la balle qui s'en alla mourir dans son but. Et c'est ainsi que les mauves empochèrent 3 points qu'ils se demandaient avec anxiété comment ils allaient réussir à les arracher à leur adversaire.

Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires