Philadelphie passe à quinze, Golden State humilié au terme de sa saison régulière

11/04/18 à 10:16 - Mise à jour à 10:18

Source: Belga

(Belga) Le champion en titre de la NBA, Golden State a terminé sa saison régulière par une défaite de 40 points mardi sur le parquet de Utah (119-79). De son côté, Philadelphie a porté à 15 sa série victorieuse, nouveau record pour les Sixers, après son succès à Atlanta 113-121. En cas de victoire mercredi contre Milwaukee, Philadelphie (51 v-30 d) sera 3e tête de série à l'Est pendant les playoffs.

Jamais depuis l'arrivée de Steve Kerr sur le banc, les Warriors n'ont subi une telle correction. Certes, les Californiens n'avaient rien à gagner. La 2e place à l'Ouest leur était assurée. La fin de parcours des Dubs est pour le moins chaotique avec 7 victoires et 10 défaites depuis la blessure de leur meneur Stephen Curry. Celui-ci sera encore absent au moins jusqu'au 2e tour des playoffs. Les grandissimes favoris avant le début de la saison ne forment plus l'incroyable équipe qui avait décroché le titre en surclassement la saison dernière. A l'inverse, Utah est en plein boom grâce notamment à sa défense dressée autour du Français Rudy Gobert. Ce 6e succès de rang permet à l'équipe de Salt Lake City d'occuper la 3e place de la Conférence occidentale. Le Jazz aura l'occasion de l'assurer définitivement mercredi à Portland qui partage le même bilan (48 v-33 d). L'arrière de Utah Donovan Mitchell (22 pts) est devenu le rookie le plus prolifique de l'histoire au tir à 3 points (186). Cette dernière journée de la saison régulière déterminera aussi le dernier billet pour le tour final. Hasard du calendrier les deux dernières équipes concernées à l'Ouest s'affrontent directement. Minnesota aura l'avantage du terrain face à Denver. Timberwolves et Nuggets possèdent un bilan identique (46 v-35 d). Le vainqueur ira en playoffs. Dans la Conférence Est, tous les qualifiés sont connus. Reste à déterminer leurs places. Malgré l'absence de leur pivot All Star camerounais Joël Embiid, les jeunes Sixers ont traduit sur le terrain les grands espoirs placés en eux après le recrutement ces dernières saisons de plusieurs des meilleurs jeunes. Leur meneur australien Ben Simmons, auteur mardi de 14 points et 10 passes, est l'un des deux favoris pour le titre de rookie de l'année, l'autre est Donovan Mitchell. Il y a deux ans, Philadelphie avait terminé sur un bilan calamiteux de 10 victoires contre 72 défaites. Houston a gagné son 65e match (16 défaites), 99-105, dans la salle des Lakers au terme d'une rencontre sans enjeu. Les Texans sont assurés depuis longtemps d'être N.1 durant tous les playoffs. Les Rockets ont en revanche perdu leur défenseur camerounais Luc Mbah A Moute, victime d'une luxation de l'épaule. (Belga)

Nos partenaires