Peter Sagan reconnaît les pavés de l'Enfer du Nord

05/04/18 à 13:28 - Mise à jour à 13:29

Source: Belga

(Belga) Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) a reconnu jeudi le parcours de Paris-Roubaix, qui aura lieu dimanche. Le champion du monde est parti de Denain jusqu'au Bois de Wallers.

"J'aime bien des reconnaissances comme celle-là", a déclaré Sagan. "On doit de tout façon s'entraîner, donc c'est mieux de le faire sur le parcours. C'est plus amusant. Finalement, on ne le fait qu'une fois par an ici". Le Slovaque n'est pas un grand fan des pavés. "C'est OK, une fois par an. La météo est importante et détermine le style de la course. Un Paris-Roubaix au sec ou sous la pluie, c'est complètement différent. Le vent joue aussi un rôle et il devrait faire assez bon. Trop chaud, ça ne serait pas bon. Je donne toujours le meilleur, aussi à Paris-Roubaix mais c'est vrai que je n'ai pas eu beaucoup de réussite ici. C'est une autre course que le Tour des Flandres: le parcours est plus plat et avec plus de pavés", dit Sagan, qui disputera l'Enfer du Nord pour la 6e fois. Son meilleur résultat au vélodrome de Roubaix est une 6e place en 2014, l'année de la victoire de Niki Terpstra. Il s'était classé 86e pour sa première participation en 2011, 23e en 2015, 11e en 2016 et 38e l'année dernière. Le début de saison est dominé par les Quick-Step Floors. "Ils roulent très bien pour l'instant. Ca sera un adversaire coriace, pour tout le monde. Je ne peux pas dire si Niki Terpstra sera l'homme fort de l'équipe, cela dépend, je ne sais pas ce qu'il va se passer dimanche. Mais il ne faut pas regarder que Quick-Step et Bora. Il y a d'autres équipes et c'est pendant la cours qu'on détermine la tactique", dit le vainqueur de Gand-Wevelgem. (Belga)

Nos partenaires