Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) dompte Quick-Step Floors et s'offre l'Enfer du Nord

08/04/18 à 17:32 - Mise à jour à 17:33

Source: Belga

(Belga) Le Slovaque Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) a remporté la 116e édition de Paris-Roubaix (WorldTour) dimanche au terme des 257 km au départ de Compiègne dont 54,7 de pavés répartis sur 29 tronçons. Le champion du monde a déboulé sur le Vélodrome de Roubaix avec l'étonnant champion de Suisse, Silvan Dillier (AG2R La Mondiale) qu'il a battu au sprint remportant son premier Enfer du Nord.

Le Néerlandais Niki Terpstra (Quick-Step Floors), 3e à 57 secondes, complète le podium. Un peu plus loin terminait un trio belge avec Greg Van Avermaet (BMC), le vainqueur de l'an dernier, 4e à 1:34., Jasper Stuyven (Trek-Segrafredo), 5e, et Sep Vanmarcke (EF Education First-Drapac) 6e. Côté belge encore, Jens Debusschere (Lotto Soudal) a fini 10e à 2:31. Après les efforts de Philippe Gilbert puis ceux du Tchèque Zdenek Stybar, Peter Sagan a dompté les velléités de Quick-Step Floors de durcir la course pour sortir à 55 km de l'arrivée rejoignant Jelle Wallays (Lotto Soudal) et Silvan Dillier derniers rescapés de l'échappée du jour ayant compté 9 coureurs à partir du km 60. Sagan s'est retrouvé avec Dillier à 25 km de l'arrivée. Les deux hommes se sont joués la victoire au sprint. Silvan Dillier, après une échappée de 200km, a du s'avouer vaincu. Peter Sagan savoure lui sa 3e victoire de la saison après Gand-Wevelgem et la 4e étape du Tour Down Under. C'est la 104e victoire de la carrière du Slovaque qui avait décroché un autre Monument des classiques du Nord il y a deux ans avec le Tour des Flandres. La course a été marquée par la lourde chute de Michael Goolaerts dans le deuxième secteur pavés après 100km de course. Le jeune coureur de Veranda's Willems-Crelan, 23 ans, a du être réanimé sur le bord de la route avant d'être héliporté à l'hôpital de Lille. (Belga)

Nos partenaires