Pascal Ackermann s'impose au sprint, Kwiatkowski chute mais reste en jaune

05/06/18 à 16:29 - Mise à jour à 16:31

Source: Belga

(Belga) Pascal Ackermann (BORA-hansgrohe) a remporté la deuxième étape de la 70e édition du Critérium du Dauphiné (WorldTour) cycliste. L'Allemand s'est imposé au sprint après 180,5 kilomètres entre Montbrison et Belleville en Beaujolais. Il a devancé le Norvégien Edvald Boasson Hagen (Dimension Data) et le Sud-Africain Daryl Impey (Mitchelton-Scott). Le champion de Belgique Oliver Naesen (AG2R) et Jens Keukeleire (Lotto Soudal) terminent respectivement 4e et 5e.

Mardi, cette étape vallonnée dans le Beaujolais a vu quatre coureurs constituer l'échappée du jour dont le Belge Frederik Backaer (Wanty-Groupe Gobert). Dernier à tenter sa chance, le Kazakh Nikita Stalnov (Astana) a été repris dans les derniers hectomètres. Le Polonais Michal Kwiatkowski a conservé son maillot jaune malgré une chute dans un rond point à 1,3 km de l'arrivée. C'est la deuxième victoire de la saison pour le jeune sprinteur de 24 ans après son succès dans la 5e étape du Tour de Romandie fin avril. Mercredi se déroulera un contre-la-montre par équipes long de 35 kilomètres entre Pont-de-Vaux et Louhans-Châteaurenaud. Par la suite, quatre étapes de montagne sont au programme avec une arrivée finale au Mont-Blanc prévue dimanche. A noter qu'aucun ancien vainqueur de l'épreuve n'a pris le départ du Dauphiné 2018. En effet, le Danois Jakob Fuglsang, vainqueur en 2017, a choisi de s'aligner sur le Tour de Suisse, tout comme l'Espagnol Alejandro Valverde (2008 et 2009). Andrew Talansky (2014) et Bradley Wiggins (2011 et 2012) se sont dirigés respectivement vers le triathlon et l'aviron alors que Janez Brajkovic (2010) n'évolue plus au haut niveau. Chris Froome, qui a remporté trois fois l'étape finale du Dauphiné sur les cinq dernières années, se repose encore après son sacre au Giro et a choisi une préparation différente pour le Tour. (Belga)

Nos partenaires