Pas de podium pour Dirk Van Tichelt et Anne-Sophie Jura à Tokyo

02/12/17 à 10:49 - Mise à jour à 10:51

Source: Belga

(Belga) Ni Dirk Van Tichelt (-73 kg), ni Anne-Sophie Jura (-48 kg), malgré un parcours méritant qui lui a valu la 7e place, n'ont approché le podium du Grand Chelem de judo de Tokyo samedi dans la capitale japonaise. Ils ont en effet tous deux été prématurément éliminés par des adversaires asiatiques.

C'est ainsi que le Japonais Rentaro Nogami, 19 ans, a sorti Van Tichelt (IJF 16) dès les huitièmes de finale. Exempté du premier tour, "l'Ours de Brecht" avait pourtant impressionné aux dépens du champion d'Allemagne Lukas Vennekold (IJF 244), 21 ans, auquel il a infligé deux waza-aris avant de conclure sur un ippon, au deuxième tour. On était ensuite à 11 secondes de la prolongation lorsque le junior nippon Rentaro Nogami, non classé, renversa Van Tichelt d'un impeccable mouvement de jambe, et l'immobilisa au sol sur le dos pour le compte. Anne-Sophie Jura (IJF 39) a pour sa part écarté aux pénalités la championne de France en titre Lucille Duport (IJF 47), puis la Serbe Milica Nikolic, numéro 3 mondiale, grâce à deux waza-aris. Elle a ensuite été contrainte à l'abandon après une demi-minute par une clé de bras de la Japonaise Hiromi Endo (IJF 26), médaillée d'or au Grand Prix de Zagreb fin septembre. Opposée en repêchages à la Sud-Coréenne Bokyeong Jeong (IJF 8), vice-championne olympique, la Belge a été réduite à la défensive, limitant dans un premier temps les dégâts à deux points de pénalité, avant de concéder un waza-ari fatal à 30 secondes de la fin. Dimanche ce sont Lola Mansour et Roxane Taeymans (-70 kg), Joachim Bottieau et Sami Chouchi (-81 kg) et Toma Nikiforov (-100 kg) qui monteront sur le tatami. (Belga)

Nos partenaires