Open d'Australie: Mertens, qui affronte Wozniacki, est déjà assurée du Top 20

24/01/18 à 07:42 - Mise à jour à 07:45

Source: Belga

(Belga) Cela vaut ce que ça vaut. Mais c'est un détail piquant. Les deux fois lors desquelles Serena Williams fut absente de l'Australian Open, le titre dans le simple dames a été remporté par une Belge. En 2004, ce fut Justine Henin, en finale contre Kim Clijsters. Et en 2011, ce fut Kim Clijsters, en finale contre Li Na.

Elise Mertens (WTA 37) peut-elle être la troisième à s'imposer à Melbourne alors que l'illustre Américaine, en congé de maternité, brille par son absence? Avec tout ce qu'il s'est déjà produit depuis le début de la quinzaine, dans le tableau féminin, comme dans le tableau masculin, avec les éliminations de concert de Rafael Nadal (ATP 1) et Grigor Dimitrov (ATP 3) mardi, il ne faut sans doute plus jurer de rien. Elise Mertens, qui affrontera Caroline Wozniacki (WTA 2) ce jeudi dans la première demi-finale, a déjà emporté Melbourne et une partie du circuit féminin dans un tourbillon depuis le 1er janvier. Sa victoire 6-4, 6-0 en quart de finale contre Elina Svitolina (WTA 4), constitue déjà sa 10e consécutive en match officiel et sa 12e si l'on y ajoute la Hopman Cup à Perth. La jeune Limbourgeoise est aussi devenue la première joueuse belge à atteindre les demi-finales d'une levée du Grand Chelem depuis Kirsten Flipkens à Wimbledon en 2013 et la première à l'Australian Open depuis son idole Kim Clijsters en 2012. Tout cela lui assure d'ores et déjà d'intégrer le Top 20 à la WTA, à la 20e place, et de toucher un prize-money de 820.000 dollars australiens. (Belga)

Nos partenaires