Open d'Australie: Martic a eu "l'impression de jouer contre un mur" face à Mertens

21/01/18 à 12:29 - Mise à jour à 12:30

Source: Belga

(Belga) Petra Martic (WTA 81) a quitté déçue Melbourne Park après s'être inclinée, dimanche, contre Elise Mertens (WTA 37) en huitièmes de finale de l'Open d'Australie. La Croate, 27 ans, qui avait déjà atteint ce stade de l'épreuve à Roland Garros et Wimbledon l'an dernier, aurait bien aimé passer ce cap. "Cela s'est joué à trois fois rien. Et malheureusement pour moi, elle a mieux géré les points importants", dit-elle.

"C'était un match très dur. Elle est solide, elle ne donne quasiment pas de points. Il faut vraiment les mériter", ajoute Petra Martic. "J'ai essayé de jouer de la manière la plus agressive possible et je pense y être plutôt bien parvenue, mais je suis arrivée un peu trop court à la fin. C'est difficile de dire ce qui a fait la différence dans ce genre de match. Si j'ai un regret, c'est d'être aussi mal rentrée dans la partie. Il n'est pas évident de revenir quand on est menée 4-0. Et pourtant, pour le même prix, j'aurais pu remporter le premier set. Cela m'a coûté cher". Petra Martic, cela dit, prédit un beau futur à Elise Mertens. "Ceci est déjà un beau cadeau pour elle. Elle n'a que 22 ans et elle est déjà 37e mondiale. Elle vient de remporter un tournoi (NdlR : à Hobart) et elle reste sur je ne sais combien de matches gagnés d'affilée. Je lui souhaite d'aller encore plus loin ici. À un certain moment, j'ai eu l'impression de jouer contre un mur. Elle fait très peu de fautes et il faut frapper beaucoup de balles pour parvenir à la déborder. Et ce n'est pas facile. C'est ce qui fait sa force. C'est une adversaire très coriace", conclut-elle. (Belga)

Nos partenaires