Open d'Australie - Flipkens battue mais contente: "Konta ne m'a pas balayée"

17/01/17 à 07:20 - Mise à jour à 07:22

Source: Belga

(Belga) Kirsten Flipkens (WTA 70) n'a pas réussi à forger l'exploit mardi au premier tour de l'Open d'Australie, contre la Britannique Johanna Konta (WTA 9). Dans la Margaret Court Arena, la petite Campinoise, 31 ans, s'est inclinée 7-5 et 6-2 contre la demi-finaliste de l'an dernier, non sans avoir réussi à la faire sérieusement douter dans le premier set. "Je suis parvenue à lui mener la vie dure et je suis contente de mon match", a-t-elle confié.

Kirsten Flipkens n'avait pas été gâtée avec ce premier tour contre Johanna Konta, mais elle a fait contre mauvaise fortune bon coeur. "Ce n'était pas le meilleur des tirages. Elle a pris beaucoup de confiance à la suite de sa victoire au tournoi de Sydney. Je suis contente du niveau que j'ai affiché. Je n'étais pas inférieure dans les échanges. Konta ne m'a pas balayée. Maintenant, contre une joueuse du Top 10, il faut essayer de saisir chaque occasion. Dans le premier set je suis revenue de 5-3 à 5-5 et puis sur cette balle de break, je mets cette volée dans le couloir. C'est le genre d'erreur qu'il ne faut pas commettre." Battue, Kirsten Flipkens n'était pas abattue. Arrivée aux antipodes avec une préparation réduite à sa plus simple expression en raison d'une blessure au poignet, la n°2 belge a pu constater qu'elle était encore capable de bien jouer au tennis. C'est de bon augure pour la suite de son année. "Il ne faut pas oublier que mon dernier match remonte au tournoi WTA de Luxembourg. Je n'ai quasiment pas pu m'entraîner cet hiver. J'ai affronté Konjuh à Auckland et Niculescu à Hobart, qui ont toutes deux atteint la finale. Et ici, j'ai hérité de Konta, qui est considérée comme une outsider pour le titre. Même si je n'ai gagné qu'un match en trois semaines, je ne peux pas me plaindre. Je sais que si je suis physiquement bien, je peux ennuyer beaucoup de monde", conclut-elle. (Belga)

Nos partenaires