Open d'Australie - Caroline Wozniacki remporte son 1er titre du Grand Chelem et redevient N.1 mondiale

27/01/18 à 12:50 - Mise à jour à 12:52

Source: Belga

(Belga) Caroline Wozniacki (WTA 2/N.2) a remporté la finale de l'Open d'Australie de tennis, samedi soir à Melbourne. La Danoise s'est imposée ux dépens de la N.1 mondiale la Roumaine Simona Halep en trois sets 7-6 (7/2), 3-6 et 6-4 au terme d'une magnifique finale qui a duré 2h49. Wozniacki enlève à 27 ans son premier titre du Grand Chelem, le 28 de sa carrière. Elle avait perdu ses deux premières finales à l'US Open en 2009 et en 2014. Cette victoire lui permet de retrouver la place de numéro 1 mondiale à la WTA pour la 3e fois de sa carrière, après six ans.

Elle l'a déjà été 18 semaines entre le 11 octobre 2010 et le 13 février 2011, puis 49 semaines entre le 21 février 2011 et le 29 janvier 2012. Elle va donc débuter lundi sa 68e semaine comme N.1. Halep jouait aussi sa 3e finale du Grand Chelem après celles perdues à Roland Garros en 2014 et 2017. Lundi, elle quittera le sommet de la hiérarchie qu'elle a occupé pendant 16 semaines (depuis le 9 octobre dernier). La tombeuse d'Elise Mertens en demi-finales, est la première joueuse de son pays à enlever une épreuve du Grand Chelem en simple. Wozniacki jouait son 43e tournoi majeur. Elle mène désormais 5 victoires à 2 face à la Roumaine. Wozniacki a pris un départ idéal menant 3-0 et 5-2. Au moment de conclure le set, la lauréate du dernier Masters a connu un moment de faiblesse et céda sa mise en jeu (5-4). Halep arracha le droit au jeu décisif. Dans celui-ci, l'agressivité de la Danoise fut payante. Elle fila à 4/1 et 6/2 avant de conclure sur sa première balle de set après 52 minutes. Halep, fatiguée par un tournoi difficile, notamment après une demi-finale intense de 2h20 contre Angelique Kerber, a fait appel au médecin à 2-3 en sa faveur dans le 2e set. Alors qu'elle semblait physiquement diminuée, Halep, qui avait sauvé 4 balles de break à 1-1, s'est mise raccourcir les échanges et à lâcher ses coups. Le match était relancé. La N.1 mondiale réalisait le break pour mener 3-5. Elle manqua ensuite sur son service ses deux premières balles de set avant d'arracher le droit à une 3e manche (3-6). Les organisateurs décrétèrent 10 minutes de pause en raison de la chaleur humide avant de poursuivre le match. Revigorées, les deux joueuses offrirent un dernier set à suspense. Les breaks se succédèrent. Pas moins de six ont été réalisés dans les huit premiers jeux. Wozniacki fit appel au médecin pour soigner son genou à 3-4. Ce fut le dernier tournant du match. La Danoise y trouva l'énergie pour refaire son break de retard (4-4), repasser devant au marquoir 5-4 et de conclure sur sa première balle de match. Wozniacki est une miraculée dans ce tournoi. Elle fut menée 5-1 et 40-15 dans le 3e set de son match du 2e tour par Croate Jana Fett avant de gagner les six jeux suivants et poursuivre son parcours qui allait se terminer en apothéose. (Belga)

Nos partenaires