No Ruud, no Glory

06/02/18 à 12:04 - Mise à jour à 12:04
Du Sport/Foot Magazine du 31/01/18

"No Sweat, no Glory": le dicton du Club Bruges est taillé à la mesure de Ruud Vormer. Histoire de la vie de Ruudje, qui est le principal candidat au Soulier d'Or la semaine prochaine.

C'était à la mi-novembre 2016. Le Kuip était le dernier arrêt d'un voyage de deux jours le long des polders et des moulins. Rotterdam. Enfin, la civilisation. C'est ce qu'a aussi pensé Ruud Vormer durant l'été 2012, en quittant Roda JC pour Feyenoord. Mieux même, il l'avait dit tout haut. " Je suis dans le meilleur club des Pays-Bas et j'habite à nouveau le vrai monde. " Sans frein, sans limites, comme toujours quand son enthousiasme l'emporte sur la raison. Comme à la mi-décembre, à l'issue du 5-0 contre Anderlecht, devant la caméra de PlaySports : " Au repos, nous nous sommes dit : - Nous devons continuer et les tuer ! "
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Foot Magazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires