Nainggolan montera sur le terrain "avec la conviction de pouvoir faire mal à Barcelone"

09/04/18 à 14:16 - Mise à jour à 14:18

Source: Belga

(Belga) Battue 4-1 à Barcelone à l'aller, l'AS Roma est contrainte à l'exploit mardi en quart de finale retour de la Ligue des Champions. "Nous devons monter sur le terrain avec la conviction de pouvoir faire mal à une équipe comme Barcelone", a déclaré lundi en conférence de presse Radja Nainggolan, absent l'aller sur blessure.

L'entraîneur de la Roma Eusebio Di Francesco compte sur Nainggolan pour tenter cette remontée spectaculaire. "Il a un potentiel extraordinaire. Demain, il devra entraîner l'équipe avec lui." "Jouer un tel match est le rêve de chaque enfant qui veut devenir footballeur", a déclaré Nainggolan. "A l'aller, nous avons disputé un bon match, nous n'avons pas eu de chance avec certains épisodes (la Roma a réclamé deux penalties, ndlr). La prestation a été bonne. Maintenant, nous avons le match retour. Nous espérons faire un bon match avec l'espoir de réussir quelque chose d'important", a expliqué Nainggolan. Le Diable Rouge avait manqué le match aller en raison d'une blessure à la cuisse survenue contre Bologne en championnat, quelques jours avant le déplacement à Barcelone. "Avant Bologne, je me sentais à cent pour cent, puis j'ai eu ce problème qui m'a gêné. J'ai dû manquer le match contre Barcelone. A présent, ça va mieux de jour en jour. Je travaille pour revenir à cent pour cent. Je veux toujours jouer, même avec des petites douleurs. Je n'ai pas pu jouer à Barcelone parce que je ne pouvais pas pousser au maximum et j'ai laissé ma place à qui pouvait donner plus que moi. A présent, ça va mieux." La Roma doit s'imposer par trois buts d'écart alors que Barcelone est invaincu en championnat et en Ligue des Champions cette saison. Mais Nainggolan ne veut pas s'avouer vaincu. "Nous avons eu les occasions à l'aller", a rappelé Nainggolan. "Il faut les concrétiser, cela dépendra de nous. Nous devons être plus méchants devant le but et profiter des occasions que nous pourrons avoir. Nous devons monter sur le terrain avec la conviction de pouvoir faire mal à une équipe comme Barcelone." A 29 ans, Nainggolan n'a pas encore remporté de trophée. "C'est vrai, mais j'ai toujours joué pour gagner. Parfois, je préfère me rendre la vie plus difficile. Ce serait facile de gagner avec une équipe qui a l'habitude de le faire. Moi, je préfère être un leader dans un club peut-être moins favori. J'ai choisi Rome aussi pour cela, ce serait magnifique de gagner ici. Une équipe comme la Roma mérite de remporter quelque chose d'important." (Belga)

Nos partenaires