Nafi Thiam va conserver son titre de Sportive belge, mais qui sera le Sportif belge 2017 ?

15/12/17 à 11:09 - Mise à jour à 11:10

Source: Belga

(Belga) Samedi soir, les titres de Sportif et Sportive belges de l'année 2017 seront attribués à l'occasion du Gala annuel du Sport, organisé par l'association des journalistes sportifs professionnels belges (Sportpress.be). Il se tiendra au Docks Dome de Bruxelles. Il ne fait aucun doute que l'athlète Nafissatou Thiam conservera son titre. L'inconnue concerne le titre de Sportif masculin. Le coureur cycliste Greg Van Avermaet et le joueur de tennis David Goffin sont les grands favoris parmi le trio de finalistes. Le Diable Rouge Kevin De Bruyne constitue la surprise de cette finale.

Même la fédération internationale d'athlétisme (IAAF) a été sensible aux magnifiques performances de Nafi Thiam tout au long de l'année. Ses titres de championne du monde de l'heptathlon, le premier de l'histoire de l'athlétisme belge, et d'Europe du pentathlon en salle, à moins de 23 ans, mais aussi son record de Belgique fixé à 7.013 points qui l'a placée au 3e rang de l'histoire de sa discipline lui ont valu ni plus, ni moins que le titre d'Athlète mondiale de l'année. Une apothéose. La gymnaste Nina Derwael, championne d'Europe et médaille de bronze au concours des barres asymétriques aux Mondiaux, une première, et l'intérieure des Belgian Cats Emma Meesseman, élément déterminant dans la médaille de bronze à l'Euro de basket, auraient été des lauréates de valeur. Elles ont eu la malchance de se mesurer au talent immense de Nafi Thiam. Champion olympique de Rio en 2016, Van Avermaet a brillamment confirmé qu'il n'était plus un magnifique perdant. Il a dominé le printemps des classiques. Ses victoires au Circuit Het Nieuwsblad, au GP de l'E3 Harelbeke, à Gand-Wevelgem et, en particulier, à Paris-Roubaix en témoignent. La suite de sa saison fut moins prolifique. Il n'en a pas moins remporté le classement du WorldTour, qui récompense le coureur le plus régulier de la saison. Face à lui, se présente le meilleur joueur de tennis de l'histoire de notre pays David Goffin. Le Liégeois a, lui, terminé sa saison comme une météorite. Qualifié pour son premier Masters, le rendez-vous des huit meilleurs joueurs de l'année, il y dispute d'emblée la finale en s'offrant au passage les N.1 et 2 mondiaux, les légendes Rafael Nadal et Roger Federer, autant d'exploits inédits. Dans la foulée, il illumine la finale de la Coupe Davis face à la France. Ses deux succès ne suffisent pas à offrir le Saladier d'Argent à la Belgique. Goffin, désormais 7e joueur mondial, a séduit le jury du Trophée National de Mérite Sportif dont il est le lauréat 2017. Aucun joueur de tennis n'a remporté le titre de Sportif de l'année en 50 éditions, à l'inverse des joueuses (Sabine Appelmans, Dominique Monami, Kim Clijsters, Justine Henin, Kirsten Flipkens) qui ont été choisies lors de 16 des 42 éditions et ont enlevé 14 des 16 titres entre 1998 et 2013. Outre le Sportif et la Sportive de l'année, le référendum - auquel prennent part les journalistes sportifs professionnels et les ex-lauréat(e)s qui ne sont plus en activité - attribuera les titres d'Espoir, d'Equipe, de Coach et de Paralympique de l'année. (Belga)

Nos partenaires