Mpoku risque deux semaines de suspension, Sa Pinto une semaine

06/02/18 à 16:02 - Mise à jour à 16:04

Source: Belga

(Belga) Le Parquet de l'Union belge de football (URBSFA) a réclamé mardi trois semaines de suspension, dont deux avec sursis, et une amende "plus élevée que 1.000 euros" à l'encontre de l'entraîneur du Standard Ricardo Sa Pinto. Son capitaine Paul-José Mpoku risque lui deux semaines de suspension et une amende "d'au moins 5.000 euro".

Le procureur Marc Rubens a également demandé une suspension de cinq semaines et une "amende considérable" pour le préparateur physique José Guilherme Kruss Gomes. Sa Pinto, convoqué pour la troisième fois de la saison pour des raisons disciplinaires, est poursuivi en raison de son comportement après le match perdu à Zulte Waregem (2-1). Le Portugais s'était emporté contre l'arbitre Lawrence Visser. Mpoku a dû calmer son entraîneur. M. Visser a inclus l'incident dans son rapport, ce qui a permis au Parquet de le porter devant la commission des Litiges. Mpoku et Gomes sont poursuivis sur la base du rapport du délégué de match pour des incidents dans le tunnel des joueurs. La Commission des litiges rendra son verdict mardi après-midi. (Belga)

Nos partenaires