Mouscron-Péruwelz reste membre de la Pro League à condition de retirer sa plainte au civil

28/04/15 à 19:17 - Mise à jour à 19:17

Source: Belga

La Pro League a décidé de ne pas exclure le RMP de la Pro League. C'est ce qu'il est ressorti d'une réunion ce mardi après-midi entre les clubs de première division. Pour rester au plus échelon du football belge, le club hennuyer doit tout de même retirer sa plainte au civil contre le Cercle de Bruges, le Lierse, la Pro League et la CBAS.

Mouscron-Péruwelz reste membre de la Pro League à condition de retirer sa plainte au civil

Edward Van Daele © Belga

"Une solution à l'amiable a été trouvée au sein de l'Assemblée Générale concernant le R Excel Mouscron. Le club est d'accord pour suspendre toutes les procédures en cours devant le tribunal civil et d'accepter la CBAS concernant leur licence", a communiqué la Pro League à l'issue de sa réunion.

Mouscron-Péruwelz pourra donc rester en Division 1 à condition qu'il abandonne donc ses procédures au civil. En effet, les deux clubs flamands avaient contesté devant la Cour Belge d'Arbitrage pour le Sport (CBAS), l'obtention de la licence par le Royal Mouscron-Péruwelz. En réponse à ces contestations, Edward Van Daele, président du club hennuyer, avait intenté un recours au tribunal civil, réclamant un million d'euros de dommages et intérêts dans le cadre de la contestation de l'octroi de la licence. Mouscron-Péruwelz doit ainsi repasser devant la CBAS.

La Cour Belge d'Arbitrage du Sport doit confirmer ou infirmer la décision de la Commission des Licences d'octroyer la licence au club mouscronnois. Licence obtenue par le club hennuyer début avril mais contestée par le Lierse, le Cercle Bruges et la Pro League.

En savoir plus sur:

Nos partenaires