Moto3 - GP de Malaisie - Joan Mir victorieux après son titre mondial, son équipier Livio Loi 4e

29/10/17 à 11:04 - Mise à jour à 11:05

Source: Belga

(Belga) L'Espagnol Joan Mir (Honda) a assumé son nouveau statut de champion de monde Moto3 en remportant le Grand Prix de Malaisie, 17e manche sur 18 de la saison, dimanche au lendemain de sa pole.

Sacré le week-end dernier en Australie, le Majorquain âgé de 20 ans a empoché son 10e succès de l'année, un record depuis la création de la catégorie en 2012. Une fois franchie la ligne d'arrivée, il a montré ses dix doigts, les mains hors du guidon, comme pour mieux rappeler à ses adversaires sa performance inédite et son écrasante domination. Il a devancé à Sepang, sur une piste sèche, son compatriote Jorge Martin (Honda), à 724/1000, et l'Italien Enea Bastianini (Honda), à 763/1000. Les trois pilotes se sont livré un mano a mano furieux qui n'a connu son dénouement qu'à trois tours (sur 18) de la fin. C'est Martin, parti de la première ligne (2e), qui a pris le meilleur départ, mais le champion du monde l'a rattrapé, puis doublé au 8e tour... avant de partir à la faute au 11e et de se retrouver 3e. Mir a ensuite repris les commandes à trois tours de l'arrivée pour ne plus jamais les lâcher. Notre compatriote Livio Loi (Honda), coéquipier du champion au sein de l'écurie Leopard Racing, a fini 4e au pied du podium. Il était 9e de cette épreuve en 2016. Dauphin de Mir au Championnat du monde, l'Italien Romano Fenati (Honda) a lui terminé 7e, une place devant l'Espagnol Aron Canet (Honda) qui le talonne également au classement des pilotes. (Belga)

Nos partenaires