Morioka : un Japonais à Bruxelles

15/02/18 à 10:00 - Mise à jour à 13/02/18 à 15:07
Du Sport/Footmagazine du 14/02/18

Après deux matches, une conclusion : Ryota Morioka aura besoin de temps pour faire oublier Sofiane Hanni. À six semaines du début des PO1, reste à voir si le Japonais parviendra à rendre son football à Anderlecht.

Pour savourer un brin de couleur locale, il fallait être à Ostende le week-end dernier. Vahid Halilhodzic, le sélectionneur du Japon, qui réside dans le nord de la France, à Marcq-en-Baroeul, a dû se demander s'il ne s'était pas trompé de date, surtout après le match de Ryota Morioka. Avant son remplacement à la 76e, il n'était que l'ombre de ce qu'il avait été à Waasland-Beveren. Le Japonais n'est pas près de faire oublier Sofiane Hanni.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Footmagazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires