Mondiaux de cyclisme - Wellens, animateur de la course, avait de bonnes jambes et devait partir de loin

24/09/17 à 21:13 - Mise à jour à 21:14

Source: Belga

(Belga) Tim Wellens s'est montré dans une échappée dont faisaient notamment partie Lars Boom, Marco Haller et Alessandro De Marchi, dimanche, lors des Mondiaux de Bergen. Après environ 45 km d'échappée, le groupe a été repris par le peloton. "J'avais de bonnes jambes. Ma tâche était de partir de loin, et c'est ce que j'ai fait. Le parcours était suffisamment dur pour tenter quelque chose."

Wellens s'est finalement classé 110e. "Mon rôle était de partir tôt. Je pensais qu'il aurait été possible pour nos leaders de sortir sur la Salmon Hill et de rester devant. Mais visiblement, cela n'a pas marché. Pas même pour Alaphilippe et Moscon, car ils ont été repris et on a eu un sprint. Je n'ai pas de regret d'avoir attaqué tôt. Premièrement parce que c'était mon rôle et deuxièmement car les échappés ne sont quand même pas restés devant. J'avais de bonnes jambes et nous avons roulé une bonne course en tant qu'équipe. Peut-être que quelqu'un devait être avec Alaphilippe et Moscon, mais c'est la course", a raconté Wellens. "Ce que Sagan a réalisé est impressionnant. Oui, il est resté derrière toute la journée, mais cela n'a pas d'importance, à la fin, le plus important, c'est de franchir la ligne en premier." (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos