Mondiaux d'athlétisme - Thomas Van der Plaetsen renonce après 4 épreuves blessé à son autre genou

11/08/17 à 22:07 - Mise à jour à 22:10

Source: Belga

(Belga) Thomas Van der Plaetsen a décidé d'abandonner vendredi soir avant la fin de la première journée du décathlon des Mondiaux de Londres. Il a pris sa décision à l'issue du saut en hauteur, la 4e et avant-dernière épreuve du jour. Il occupait à ce moment-là la 28e place du classement avec 3.055 points.

Son abandon ne constituait pas une réelle surprise au vu de ses performances successives. Le Gantois avait prévenu avant la compétition que son genou lui posait des problèmes. Plus surprenant fut d'apprendre que ce n'est pas le genou gauche, qui l'avait écarté des stades en début d'année, mais le genou droit qui est à l'origine de sa décision. "Le 100 m s'est bien passé (11.35 meilleur chrono de la saison égalé)", a commencé par expliquer Thomas Van der Plaetsen. "Mais à mon premier essai à la longueur, sur mon premier appel j'ai senti quelque chose dans mon genou droit. Il est devenu ensuite de plus en plus raide." Les performances s'en sont ressenties: 7m07 à son 3e essai après deux marques nulles à la longueur; 13m03 au poids et ensuite 1m96 à la hauteur, une discipline où son record se situe à 2m17. Vu les circonstances, il n'était pas raisonnable de continuer. "On va passer des examens, des scanners, pour voir si le ménisque n'est pas touché. Il ne faut pas prendre de risques inutiles", a ajouté le champion d'Europe. L'origine du mal remonte en réalité aux championnats de Belgique le 2 juillet à Bruxelles. "Je suis mal retombé lors d'un essai au saut à la perche. Il y a des choses que je contrôle pas." "Ce n'est pas agréable bien sûr d'abandonner. J'ai tout fait pour être présent aux championnats du monde. J'ai travaillé très dur. J'avais les qualités pour faire un beau décathlon. Ce sont au final des petites choses qui m'ont empêché de le faire. Comme on dit 'il n'y a pas eu retour sur investissement'. C'est dommage." Le genou gauche "qui ne m'a posé de problème aujourd'hui" a souligné Van der Plaetsen, avait été vilainement coupé en novembre lors d'une chute accidentelle contre un miroir. La plaie avait mis plusieurs mois à cicatriser. Elle était à l'origine de son forfait peu avant l'Euro en salle de Belgrade au mois de mars et à son début de saison estivale perturbé. Il n'avait pas réussi à termine un seul décathlon en 2017. Lors de ses trois précédents championnats du monde, Thomas Van der Plaetsen avait successivement terminé 13e à Deagu en 2011 (8.069 pts), 15e à Moscou en 2013 (8.255) et 14e à Pékin en 2015 (8.035). (Belga)

Nos partenaires