Mondiaux d'athlétisme - La benjamine Hanne Maudens dispute à 20 ans l'heptathlon en compagnie de Nafissatou Thiam

04/08/17 à 00:05 - Mise à jour à 00:07

Source: Belga

(Belga) Repêchée par la fédération internationale (IAAF), Hanne Maudens se retrouve samedi au départ de l'heptathlon des championnats du monde quelques jours à peine après avoir dû abandonner, victime d'un virus, pendant la première journée de celui de l'Euro Espoirs (U23) de Bydgoszcz. Comme à Götzis, la benjamine de la délégation belge présente à Londres, va côtoyer le Ghota mondial et la référence actuelle de la discipline, la championne olympique Nafissatou Thiam.

"C'était spécial et très agréable de participer à Götzis avec les meilleures (pour la première fois de sa carrière). Ce sont des athlètes et des personnes comme les autres. Très amicales. Nafi est venue me voir avant le saut en hauteur pour me demander comment j'allais, c'était très chouette." Sur le plan sportif, elle espère rééditer ses 6.113 points réussis en Autriche (elle avait terminé 15e) qui lui valent sa présence en bord de Tamise. "Ce serait bien si je pouvais accrocher le record de Tia Hellebaut (6.201)", ajoute celle qui est aussi championne de Belgique de la longueur, son point fort. Elle court aussi bien. En revanche, la médaillée de bronze des Mondiaux juniors 2016 n'est pas vraiment une lanceuse. "Si elle parvient à confirmer sa prestation de Götzis, où elle a progressé de près de 300 points (5.881 était son précédent record personnel), ce sera parfait. Elle a encore beaucoup de marge de progression", estime son coach Philip Gilson. Thiam s'était classée, à 19 ans, 14e de ses premiers Mondiaux à Moscou en 2013 avec un total de 6.070 points. (Belga)

Nos partenaires