Mondiaux d'athlétisme en salle - Portland accueille les Mondiaux indoor, la Belgique représentée sur 4x400

16/03/16 à 10:54 - Mise à jour à 10:54

Source: Belga

(Belga) Le Convention Center de Portland s'apprête à accueillir, de jeudi à dimanche, les 16e championnats du monde d'athlétisme en salle, organisés aux Etats-Unis pour la seconde fois après Indianapolis en 1987. Ceux-ci rassembleront 547 athlètes venus de 148 pays. Ils débuteront jeudi par les concours de saut à la perche et se termineront dimanche par le relais 4x400 m masculin.

C'est sur ce relais que se retourneront les regards venus de Belgique, puisque les Belgian Tornados de Jacques Borlée seront les seuls représentants de notre pays dans l'Oregon. Il s'agit de la plus petite délégation belge depuis les Mondiaux indoor de 1999 à Maebashi, au Japon, où Maryline Troonen (60 m haies) et Erik Wymeersch (200 m) étaient les seuls à défendre les couleurs belges. L'équipe belge, composée de Jonathan, Kevin et Dylan Borlée, de Robin Vanderbemden et du réserviste Tim Rummens, débarque dans l'Oregon avec un titre de champion d'Europe en salle, conquis l'an dernier à Prague, record d'Europe à la clé. Les Belges seront les seuls représentants européens dans le 4x400 messieurs. Les autres nations engagées sont les Bahamas, la Jamaïque, le Nigeria, l'Afrique du Sud, Trinité & Tobago et les Etats-Unis, tenants du titre. "A part les Anglais, tous les meilleurs sont là. Notamment les Etats-Unis et Trinité & Tobago, qui sont à mon avis les favoris", déclarait Jacques Borlée, le coach des Belgian Tornados, mardi après le premier entraînement de ses troupes sur la piste verte du Convention Center. "Ca ne sera pas une course facile. On va se battre en série pour essayer d'avoir un bon couloir puis on va essayer de jouer devant". Dans le camp belge, on pense au podium sans en faire une priorité. Portland ne constitue pas un objectif en soi pour les Tornados, qui retrouvent les Mondiaux indoor six ans après l'édition 2010 de Doha, d'où ils étaient repartis avec une médaille d'argent autour du cou. Ils avaient ensuite fait l'impasse sur les Mondiaux 2012 à Istanbul et 2014 à Sopot. En cette année olympique, les grands objectifs de la saison se situent en été, avec l'Euro d'Amsterdam (6 au 10 juillet) et, surtout, les jeux Olympiques de Rio (5 au 21 août). Les Belges ne se sont d'ailleurs pas entraînés spécifiquement avant de débarquer aux Mondiaux de Portland, qui devraient en quelque sorte lancer leur préparation pour les JO. Les séries du 4x400 m sont prévues samedi à 12h40 heure locale (20h40 HB). La finale est programmée dimanche à 14h50 heure locale (22h50 HB). Après les Mondiaux, les Belgian Tornados partiront lundi matin pour la Floride et un stage à Orlando, où ils seront rejoints par Julien Watrin, qui avait été jugé trop court pour Portland après avoir été écarté sept mois à cause d'une pubalgie. Les Belges ont jusqu'à présent glané six médailles aux Mondiaux en salle. Mohammed Mourthit avait été le premier en décrochant l'argent du 3000 m en 2001 à Lisbonne. Le dernier en date est Thomas Van der Plaetsen, 3e de l'heptathlon en 2014 à Sopot. Tia Hellebaut, championne du monde de pentathlon en 2008 à Valence, est la seule athlète belge à avoir remporté l'or aux Mondiaux indoor. (Belga)

Nos partenaires