Mondiaux d'athlétisme en salle - "Mission accomplie" pour les Belgian Tornados, qualifiés pour la finale

20/03/16 à 01:31 - Mise à jour à 01:31

Source: Belga

(Belga) La Belgique a validé son billet pour la finale du relais 4x400 m des championnats du monde d'athlétisme en salle, samedi à Portland, Etats-Unis.

Les Belgian Tornados ont enlevé la 1e série en 3:07.39 devant les Bahamas (3:07.55) et Trinité et Tobago (3:07.83). "On termine premier, la mission est plus qu'accomplie", dit Dylan Borlée, le premier relayeur belge. "Cela nous permet d'avoir un bon couloir en finale, c'est le principal. Maintenant on va récupérer et on verra bien demain (dimanche) ce que ça donne. Certaines équipes vont peut-être changer leur composition, peut-etre Trinidad et Tobago qui avait deux coureurs en individuel aujourd'hui. On vera bien dans quelle forme sont les Américains mais il leur sera difficile de battre leur record du monde. La piste n'est pas assez rapide." Arrivés dans l'Oregon sans préparation spécifique pour l'indoor, les Belgian Tornados partiront du couloir 6 en finale, dimanche sur le coup de 14h50 (22h50 HB). "C'est notre première course de l'année, elle s'est bien passée", avance Jonathan Borlée, qui a couru en 2. "On est content de gagner notre série. Ce n'était pas facile. Par rapport à l'autre série, c'était beaucoup moins fluide, il y a avait beaucoup de bousculades, il a fallu jouer des coudes. On sera dans le couloir 6, c'est une bonne chose. On a vu que les Américains vont déjà très vite avec des réservistes. Demain ils auront d'autres athlètes. Ce sont les grands favoris. Ca va jouer des coudes et il faudra qu'on montre qu'on est là. On essaiera de se battre pour les premières places. La piste n'est pas assez rapide pour faire un chrono, mais ce n'est pas le plus important". Robin Vanderbemden disputait sa première course en indoor avec les Belgian Tornados. Placé en 3, il a reçu le témoin en premier des mains de Jonathan Borlée et a pu rester devant jusqu'au dernier relais. "Je prends premier, je donne premier, ça va", dit Robn Vanderbemden. "Il y a encore des imperfections mais c'est normal. On a la première place, c'est super. J'ai eu la chance de faire 200 m assez cool puis j'ai fait ma course. Je n'ai pas vu grand monde, si ce n'est à la fin. Il va falloir aller un peu plus vite en finale. Il faudra se placer au début, et jouer des coudes. Les Etats-Unis sont intouchables, après c'est un peu pareil entre la Jamaïque, les Bahamas, Trinité et Tobago et nous, si ce n'est que nous aurons un meilleur couloir. Il faudra en tirer profit". (Belga)

Nos partenaires