Mondiaux d'athlétisme en salle - "Le niveau des demi-finales était terriblement élevé", estime Eline Berings

03/03/18 à 20:37 - Mise à jour à 20:40

Source: Belga

(Belga) Eline Berings n'a pas réussi à se hisser en finale du 60m haies des Mondiaux d'athlétisme en salle, samedi, à Birmingham. En 8.14, la Gantoise a terminé sixième de sa série et se classe au 16e rang total.

"Il y a un peu de déception, oui, je m'attendais à plus, mais bon j'ai tout donné, je n'ai rien à regretter, le niveau des demi-finales était terriblement élevé", a réagi Berings, 31 ans. "Mentalement, j'étais prête. Ce n'est pas facile de partir du couloir 1. J'ai pris un bon départ, la vitesse ça allait, mais ce n'était pas non plus super. Je suis restée constante toute l'année, mais je n'ai pas réussi à avoir ce petit plus pour aller plus loin", a analysé Berings, qui a couru cette saison en 8.05 et a signé un chrono de 8.20 en séries. Pour se hisser en finale, Berings aurait dû faire mieux que le 7.91 réalisé par la Nigériane Oluwatobiloba Amusan. Cela signifie qu'elle aurait dû améliorer son record de Belgique, qui est de 7.92. "7.91 pour se qualifier, c'est du jamais vu! Le 60m haies est sans doute la compétition où le niveau est le plus haut cette année. Il y aura peut-être un record du monde en finale (7.68). Peut-être même par plusieurs athlètes... Je suis déçue, mais pas trop car le niveau était vraiment très élevé". (Belga)

Nos partenaires