Mondiaux d'athlétisme en salle - Bromell bat Powell sur 60 m, Theisen-Eaton enfin sacrée

19/03/16 à 05:47 - Mise à jour à 05:47

Source: Belga

(Belga) L'Américain Trayvon Bromell est devenu champion du monde du 60 vendredi aux championnats du monde d'athlétisme en salle, à Portland.

Bromell s'est imposé en 6.47 devant le Jamaïcain Asafa Powell (6.50) et le Barbadien Ramon Gittens (6.51). Powell n'a jamais remporté de titre mondial en individuel. L'ancien détenteur du record du monde du 100 m avait pourtant bien entamé les débats, en signant la meilleure performance mondiale de la saison (6.44) en séries et en rééditant ce chrono en demi-finales. Au lancer du poids, le Néo-Zélandais Tomas Walsh a remporté le titre avec, en prime, la meilleure performance mondiale de l'année à 21,78 m. La précédente MPM était de 21,73 m par l'Américain Ryan Crouser, absent à Portland. Il a devancé le Roumain Andrei Gag (20,89 m) et le Croate Filip Mihaljevic (20,87 m). Chez les dames, la Canadienne Brianne Theisen-Eaton a décroché à 27 ans le premier titre mondial de sa carrière après avoir accumulé les 2e places dans les grands rendez-vous. La vice-championne du monde en 2013 et 2015 en plein-air et en 2014 en salle, a arraché le titre du pentathlon en dominant le 800 m, la cinquième et dernière épreuve. Elle a devancé avec un total de 4881 points l'Ukrainienne Anastasiya Mokhnuyk, en tête du classement général au départ du 800 m, 2e avec 4847 pts et une autre Ukrainienne Alina Fodorova, 3e (4770 pts). Theisen-Eaton est l'épouse de l'Américain Ashton Eaton, référence des épreuves combinées, champion olympique 2012 et champion du monde en titre du décathlon, en tête de l'heptathlon des Mondiaux-2016. Sur 60 m haies, l'Américaine Nia Ali a devancé la grande favorite, sa compatriote Brianna Rollins. Elle l'a emporté en 7.81 devant Rollins, championne du monde 2013 du 100 m haies, (7.82) et la Britannique Tiffany Porter (7.90). Au saut en longueur, l'Américaine Brittney Reese a devancé la Serbe Ivana Spanovic en réussissant 7,22 m à sa dernière tentative. Reese, championne olympique en titre, a attendu son sixième et dernier essai pour passer en tête du concours dominé jusque là par Spanovic avec 7 m, puis 7,07 m. La médaille de bronze est revenue à une autre Américaine Janay Deloach (6,89 m). (Belga)

Nos partenaires