Mondiaux d'athlétisme - "C'était plus compliqué qu'on ne le croit"

07/08/17 à 01:11 - Mise à jour à 01:13

Source: Belga

(Belga) Roger Lespagnard l'entraîneur depuis toujours de Nafi Thiam, est désormais champion olympique et du monde par procuration. Celui qui est aussi bourgmestre de Fléron ne pouvait cacher sa satisfaction après le titre mondial de son élève. "J'espère que cela va continuer" a-t-il avancé dans un éclat de rire. "Mais ce fut plus compliqué qu'on ne croit", a-t-il quand même tenu à préciser.

"Elle a commencé difficilement aux haies, elle ne les a pas attaquées suffisamment. A la hauteur 1m95 c'est très bien. Au poids, elle m'a étonné. Elle avait des difficultés ces dernières semaines. C'était très bien. Elle a fait un terrible 200 m. Bien partie, elle a accéléré pour aller récupérer les autres. A la longueur, elle a fait trois sauts valables mais il fallait qu'elle fasse un 6m57 au 3e parce que 6m33 ce n'était pas suffisant. C'était rassurant. Mais au javelot, j'ai eu un peu peur. Deux fois 49 mètres, c'était important qu'elle fasse près de 54 m surtout vis à vis de Schäfer parce que dans le 800 m on ne sait jamais ce qui peut se passer." "(Dans le 800 m), je lui avais dit qu'elle devait suivre ses principales concurrentes parce qu'elle avait 15 à 17 secondes d'avance. Nafi a eu un peu difficile dans cette course. Elle était très fatiguée non seulement par ces deux journées mais aussi par toute la saison." "Celle-ci a été très chargée. Dans une année post-olympique. C'est exceptionnel ce qu'elle vient de réaliser à 22 ans et en douze mois de temps (championne olympique, du monde et d'Europe en salle)." "Elle était confiante avant ces Mondiaux, mais elle manquait un peu de jus." Nafissatou Thiam disputera encore le Mémorial Van Damme avant de prendre des vacances. Elle reprendra l'entraînement comme chaque année à la mi-octobre. "Il va falloir s'entraîner parce que les autres sont derrière. Elle sera peut-être plus forte dans deux, trois ans, mais les autres aussi. Je crois qu'elle est capable de progresser encore très largement dans les trois années qui viennent. Surtout sur le plan technique. A la hauteur, elle a un défaut qui l'empêche de passer des hauteurs de 2m00, 2m03. Mais elle a déjà bien progressé. Elle devenue régulière à 1m95, 1m98. Dans les courses aussi. Elle devient régulière dans beaucoup de disciplines. Elle n'a plus de trous. Avec un bon entraînement l'hiver prochain, elle va encore bien progresser." . (Belga)

Nos partenaires