Mondial 2018 - Martinez attend jusqu'à dimanche pour prendre une décision finale sur Kompany

16/06/18 à 21:56 - Mise à jour à 21:57

Source: Belga

(Belga) Roberto Martinez n'a pas encore apporté toutes les certitudes sur la situation de Vincent Kompany en équipe nationale, deux jours avant le match d'ouverture des Belges pour la Coupe du monde en Russie. "Nous attendons encore dimanche soir avant de prendre une décision finale", a expliqué l'entraîneur national samedi soir dans le stade olympique de Sotchi.

Les Diables Rouges ont vu le réserviste Laurent Ciman partir pour la Belgique samedi matin. Le défenseur du Los Angeles FC était le 24ème homme de la sélection, disponible en cas d'un éventuel forfait de Vincent Kompany. L'ancien capitaine n'a plus participé aux entrainements des Diables Rouges depuis sa blessure occasionnée face au Portugal en match de préparation il y a deux semaines. Le retour de Ciman en Belgique semblait être le signe que l'entraîneur national compterait définitivement Kompany au sein de la sélection. Martinez, cependant, a tenu à rester prudent dans ses déclarations. Il veut attendre jusqu'à dimanche soir, soit 24 heures avant le coup d'envoi du match contre le Panama, pour remettre sa sélection à la FIFA. "Il doit encore rester un jour disponible. Il est prêt pour cela, il a eu un rôle important dans les qualifications", a expliqué le sélectionneur national. Pourtant, Martinez ne semble pas vraiment douter de la disponibilité de Kompany, qui devrait être prêt pour le dernier match de groupe contre l'Angleterre. "Ciman n'est pas du voyage à Sotchi, car ce serait un vol superflu au cas où rien ne changerait." La décision de renvoyer Ciman chez lui fut déjà prise vendredi à Dedovsk. "Ce n'était pas un adieu émouvant", a déclaré le coach national. "Nous savions que quelqu'un devait rentrer à la maison. Il a eu un rôle difficile ces derniers temps, mais nous pouvons être fiers de la façon dont il s'est comporté, en tant que vrai professionnel. Je ne pense pas qu'il ait déjà pris la décision d'arrêter l'équipe nationale, même si je le comprendrais. À son age, il faut parfois prendre des décisions. Vous ne jouez pas au football jusqu'à 99 ans." Thomas Vermaelen devrait, pour sa part, est à nouveau dans les temps et devrait être disponible à partir du deuxième match de groupe. Le défenseur du FC Barcelone est resté à Moscou pour se réhabiliter. "Vermaelen était en avance sur son calendrier au cours des dernières semaines, il est toujours dans les temps actuellement. Le plan a toujours été de le préparer pour le deuxième match de groupe." À Sotchi, il fait nuageux pendant la journée, mais la température monte rapidement à un peu plus de 25 degrés. Cependant, c'est surtout l'humidité qui alourdit les conditions sur les bords de la mer Noire. Les Centraméricains du Panama peuvent sans aucun doute s'adapter à cela. "Le climat peut jouer un rôle, c'est pourquoi nous sommes arrivés ici deux jours avant la rencontre. C'est surtout l'humidité qui peut jouer un rôle, cela demande des ajustements. Vous n'entendrez cependant pas d'excuses de notre part." (Belga)

Nos partenaires