Mondial 2018 - Le Maroc, avec Carcela sur le banc, contraint au partage face à l'Ukraine

31/05/18 à 22:39 - Mise à jour à 22:40

Source: Belga

(Belga) L'équipe nationale du Maroc n'a pas pu faire mieux qu'un match nul (0-0) face à l'Ukraine, jeudi soir au stade de Genève en Suisse. Pour les troupes d'Hervé Renard, cette rencontre de préparation face à une équipe européenne constituait un test intéressant avant d'affronter le Portugal et l'Espagne en phase de poules du Mondial en Russie.

L'ancien joueur d'Anderlecht et de Gand Mbark Boussoufa était titulaire. Le Standardman Mehdi Carcela est, pour sa part, resté toute la rencontre sur le banc tout comme l'ancien Brugeois Nabil Dirar. Le joueur de Genk Ruslan Malinovsky était également remplaçant en début de rencontre pour les Ukrainiens avant de monter au jeu à la 64e. Dans une rencontre pauvre en occasions, les deux équipes n'ont jamais réussi à se départager. Le Maroc a été versé dans le groupe B avec le Portugal, l'Espagne et l'Iran au Mondial. Les troupes d'Hervé Renard disputeront leur premier match face à l'Iran le 15 juin (17h). L'Ukraine, pour sa part, n'est pas qualifié pour la Coupe du monde en Russie. Le Sénégal disputait également une rencontre de préparation jeudi au stade Josy Barthel face à Luxembourg. Les Lions de la Téranga sont revenus avec un score vierge de leur déplacement en terres luxembourgeoises. Moussa Wague (Eupen), Cheikhou Kouyaté (ancien joueur d'Anderlecht) et Kalidou Koulibaly (ancien joueur de Genk) étaient titulaires chez les Sénégalais. Trois joueurs évoluant en Belgique figuraient également au coup d'envoi pour le Luxembourg : Anthony Moris (FC Malines), Aurélien Joachim (Lierse) et Laurent Jans (Waasland-Beveren). Le Sénégal se situe dans le groupe H avec la Pologne, la Colombie et le Japon au Mondial. Les coéquipiers de l'Anderlechtois Kara Mbodj débuteront leur Mondial par une rencontre le 19 juin face à la Pologne (17h). Ils pourraient rencontrer la Belgique en huitièmes de finale. (Belga)

Nos partenaires