Mondial 2018: la Corée du Sud se sépare de Stielike

15/06/17 à 09:00 - Mise à jour à 09:01

Source: Belga

(Belga) L'Allemand Uli Stielike n'est plus le sélectionneur de la Corée du Sud, a annoncé jeudi la Fédération sud-coréenne de football (KFA). Ce licenciement fait suite à la défaite 3-2 concédée mardi au Qatar en qualification au Mondial 2018.

A deux journées de la fin, la Corée du Sud est deuxième de son groupe avec un point d'avance sur l'Ouzbékistan. L'Iran est déjà qualifié. L'Iran, à domicile (31 août), et l'Ouzbékistan, en déplacement (5 septembre), sont justement les deux derniers adversaires de la Corée du Sud dans le troisième et dernier tour de la zone Asie. Les deux premiers de chaque groupe se qualifient directement pour la phase finale, les troisièmes disputent un barrage dont le vainqueur sera ensuite opposé au quatrième de la zone CONCACAF. La Corée du Sud n'a plus manqué le Mondial depuis 1986. Stielike, 62 ans, a pris la tête des 'Diables Rouges' asiatiques en septembre 2014. Son bilan est de 24 victoires, 3 partages et 6 défaites en 33 rencontres. Le point d'orgue de sa gestion a été la Coupe d'Asie des Nations 2015 où les Sud-Coréens ont atteint, pour la première fois depuis 1988, la finale, perdue 2-1 après prolongation face à l'Australie, pays organisateur. (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos