Mondial 2018 - La Colombie élimine la Pologne (3-0) et revient à 1 point du Japon et du Sénégal

24/06/18 à 23:11 - Mise à jour à 23:13

Source: Belga

(Belga) La Colombie a battu la Pologne 3-0 (mi-temps: 1-0) dimanche soir à Kazan dans le cadre de la 2e journée du Groupe H du mondial-2018 de football en Russie. Elle revient ainsi à un point (4-3) du Japon et du Sénégal, qui avaient fait match-nul, 2-2 (mi-temps: 1-1), plus tôt dans la journée à Ekaterinbourg.

Une des deux équipes qualifiées dans ce groupe, affrontera la Belgique en 1/8e de finale. Ce ne sera pas la Pologne, éliminée après deux défaites en deux matches. A l'affiche de la 3e journée, le jeudi 28 juin: Japon - Pologne et Sénégal - Colombie. La Colombie alignait James Rodriguez (Bayern Munich), pas en état de débuter lors du premier match contre le Japon (1-2), mais bien présent face à la Pologne de son coéquipier en club Robert Lewandowski, capitaine et buteur de l'équipe. Carlos Sanchez était suspendu tandis que les anciens brugeois Jose Izquierdo et Carlos Bacca étaient sur le banc. En face Adam Nawalka avait changé quatre joueurs par rapport à la défaite inaugurale contre le Sénégal (1-2). Jan Bednarek, Jacek Goralski, Bartoss Bereszynski et Dawid Kownacki étaient ainsi de la partie, notamment au détriment du Napolitain Arek Milik. Le perdant de ce match pouvant plier bagages, il ne fallait pas s'attendre à voir les deux équipes prendre le risque de se découvrir. C'est cependant la Colombie qui donnait la meilleure impression. Elle allait toutefois perdre son milieu de terrain Abel Aguilar sur blessure dès la demi-heure. Il quitta la pelouse en civière au profit de Mateus Uribe. Ce qui n'empêcha pas les Colombiens d'ouvrir - méritoirement - la marque à la 40e. Yerry Mina prolongea en effet victorieusement de la tête, un centre parfait de James (1-0). Le 4e but en 13 sélections du jeune défenseur du FC Barcelone, où il est notamment en concurrence avec Thomas Vermaelen. Bien servi dans la profondeur par Michal Pazdan à la 58e, Lewandowski a contrôlé en pleine course, mais manqué une belle occasion d'égaliser en perdant son duel avec David Ospina qui avait fermé l'angle, et reçut le ballon dans le ventre. Le gardien d'Arsenal a ainsi contribué au succès de son équipe car le capitaine colombien Radamel Falcao doubla ensuite la marque sur un service en or de Juan Quintero à la 70e (2-0). Lukasz Teodorczyk entra alors au jeu à la place de Bereszynski. Trop tard, d'autant que Juan Cuadrado alourdit encore le passif polonais à la 75e (3-0). (Belga)

Nos partenaires