Mondial 2018 - Chadli revient sur son entrée face au Panama "j'étais chaud, j'attendais qu'on me lâche"

19/06/18 à 18:17 - Mise à jour à 18:20

Source: Belga

(Belga) Nacer Chadli a pu monter au jeu lundi lors de la victoire des Diables Rouges face au Panama (3-0) en ouverture de la Coupe du monde des Belges dans le groupe G, même si ce fut à la 90e minute. "J'étais chaud, j'attendais qu'on me lâche", a confié mardi le joueur de West Bromwich Albion, 28 ans.

"Je n'ai pas commencé en préparation, donc je n'étais pas déçu de ne pas commencer. Bien sûr, j'espère pouvoir commencer une fois. Mais c'est l'ambition de tout le monde je crois. Je suis ici pour aider l'équipe, je peux jouer où on me dit de jouer. Thomas (Meunier) et Jan (Vertonghen) sont titulaires ces deux dernières années. Ils font ça bien", a confié Chadli à l'issue de la séance d'entraînement à huis-clos dispensée mardi à Moscou. "L'ambiance est très positive. Je crois qu'avec 3-0, on est bien quand on voit les résultats d'autres équipes du top. Maintenant, on sait qu'on doit boulotter et monter en puissance parce que maintenant c'est la Tunisie et c'est autre chose que le Panama. On va analyser notre prestation contre le Panama, et on va travailler." Au lendemain de la victoire face au Panama (3-0) en ouverture du groupe G à la Coupe du monde de football, les Diables Rouges ont regagné leur camp de base près de Moscou. "Le principal était que je puisse monter au jeu et que l'équipe gagne le match, même si j'ai du attendre 6-7 minutes avant de pouvoir entrer au jeu, c'est le football. Mais j'étais prêt et j'étais chaud, j'attendais qu'on me lâche." La Belgique affrontera la Tunisie samedi (14h00) dans le stade du Spartak Moscou et l'Angleterre le 28 juin (20h00) à Kaliningrad. Les Anglais sont venus à bout de justesse des Tunisiens lundi (2-1). (Belga)

Nos partenaires