Mondial 2018 - Barrages - Honduras/Australie et Nouvelle-Zélande/Pérou s'achèvent sur un nul vierge

11/11/17 à 09:06 - Mise à jour à 09:08

Source: Belga

(Belga) Les deux barrages intercontinentaux de qualification au Mondial 2018, entre le Honduras et l'Australie et entre la Nouvelle-Zélande et le Pérou, se sont achevés sur le même score, 0-0.

Vendredi, à San Pedro Sula, l'Australie a obtenu un nul 0-0 au Honduras. Devant son public, le Honduras s'est créé la première occasion par Lanza, taclé in extremis par Sainsbury (4e). Les Australiens ont réagi via Luongo (13e) et Juric (34e), lequel a raté le cadre seul devant le gardien Escober. En seconde période, Juric a de nouveau nouveau manqué le cadre en bonne position (54e). Le match retour est programmé mercredi à Sydney. L'Australie a participé aux trois dernières phases finales de la Coupe du monde et avait atteint les 8e de finale en 2006 en Allemagne, tandis que le Honduras vise une quatrième participation, sa troisième consécutive après 2010 et 2014. Samedi, à Wellington, le Pérou a eu les occasions pour marquer un précieux but à l'extérieur, mais a manqué de précision en attaque. Dès la 6e minute, le gardien néo-zélandais Stefan Marinovic a sauvé un ballon sur la ligne, à la suite d'un cafouillage en défense. Les visiteurs ont ensuite dominé au milieu du terrain, mais l'attaquant Jefferson Farfan n'est jamais parvenu à trouver la faille. Le Pérou était privé de son capitaine et buteur Paolo Guerrero, suspendu en raison d'un contrôle antidopage au "résultat anormal". La Nouvelle-Zélande aussi était privée de son attaquant-vedette, Chris Wood, contraint de renoncer juste avant la rencontre en raison d'une blessure à un tendon ischio-jambier. Le retour est prévu mercredi au Estadio Nacional de Lima. Le Pérou rêve d'une cinquième participation au Mondial, la première depuis 1985. La Nouvelle-Zélande a participé aux éditions 1982 et 2010. (Belga)

Nos partenaires