Mondial 2018 - Akira Nishino vise une grosse prestation d'équipe pour arrêter la Belgique

01/07/18 à 20:01 - Mise à jour à 20:04

Source: Belga

(Belga) Akira Nishino sait qu'une tâche difficile attend son équipe lundi à Rostov contre la Belgique. Les Japonais visent une grosse prestation collective afin de mettre en difficulté les Diables Rouges. "Chez nous, il ne s'agit pas d'individus, mais d'équipe", a résumé le sélectionneur japonais à la veille du match.

"Nous sommes parmi les seize meilleurs du Mondial et donc d'énormes défis sont à relever. La Belgique est un adversaire formidable, elle figure parmi les trois meilleures équipes du monde. Nous sommes à la 61e place. Que faire face à cela? Je dois prendre des mesures. Nous devrons réaliser quelque chose en tant qu'équipe, pas en tant qu'individus. Nous devons chercher des solutions sur le terrain. Nous aimerions développer un jeu japonais. Dans le passé, nous nous sommes retrouvés deux fois dans le top-16, mais cette fois, c'est autre chose. La Belgique compte beaucoup de vedettes et ils jouent tous dans de gros clubs. La Belgique est très probablement plus forte, mais ils ont sans doute aussi des points faibles." Le dernier rempart japonais est une vieille connaissance du championnat belge, Eiji Kawashima, ancien gardien du Standard et du Lierse. "Il connaît bien les Belges et les Belges le connaissent. Eiji est un perfectionniste", a indiqué Nishino. Les Japonais ne se sont pas vraiment entraînés aux tirs au but. "Les joueurs travaillent parfois individuellement, mais en équipe nous ne nous sommes pas vraiment exercés. Si la rencontre arrive aux tirs au but, c'est surtout difficile mentalement. A l'entraînement, tu ne peux pas imiter une telle situation. Je ne pense donc pas qu'il soit utile de s'y entraîner." (Belga)

Nos partenaires