Molenbeek ferme les portes du stade Machtens au projet de nouveau RWDM

17/03/15 à 16:53 - Mise à jour à 16:52

Source: Belga

La commune de Molenbeek refuse d'ouvrir les portes du stade Edmond Machtens à un nouveau club de football, a indiqué à l'Agence Belga l'échevin molenbeekois des Sports Ahmed El-Khanouss (CDH), confirmant une information de Télé-Bruxelles.

Molenbeek ferme les portes du stade Machtens au projet de nouveau RWDM

Nouveau départ pour le RWDM ? © BELGA

Depuis plusieurs mois, des supporters et des entreprises bruxelloises ont pour projet de faire renaître le RWDM. Ce projet est porté par Thierry Dailly, l'ancien directeur du FC Brussels de Johan

Vermeersch, club rebaptisé RWDM Brussels et qui a fait faillite en juin dernier. Depuis, c'est le White Star Bruxelles (D2) de John Bico, l'ancien manager des frères Hazard, qui évolue au stade Machtens, sans toutefois attirer les foules.

Mardi, La Dernière Heure annonçait que le projet d'un nouveau RWDM était bien avancé. Les investisseurs avaient l'assurance de pouvoir utiliser le mythique logo du club et étaient sur le point de racheter un matricule en nationale pour pouvoir jouer en D3 ou Promotion.

Ce projet a connu un coup d'arrêt avec le refus de la commune de voir deux clubs se partager le stade Machtens. "Nous ne voulons pas de demi-projet ni risquer de compromettre nos bonnes relations avec le White Star Bruxelles", déclare Ahmed El-Khanouss. "La relation avec John Bico et les gens du White Star est excellente. Il paie ses factures, fait l'entretien, etc. Nous ne voulons pas compromettre ces bons rapports pour un projet qui n'existe que sur papier. Ce plan doit devenir plus concret".

En savoir plus sur:

Nos partenaires