Modalités d'une finale de Coupe de Belgique sur fond de revanche

05/02/16 à 17:49 - Mise à jour à 20/03/16 à 09:43

Ce dimanche, à 16 heures, le Standard de Liège affronte le Club de Bruges en finale de la Coupe de Belgique au stade Roi Baudouin. Une affiche, déjà vue en 2007, remportée à l'époque par les Blauw en Zwart. Les Liégeois et Yannick Ferrera ont manqué les PO1 et n'ont plus le droit à l'erreur

Modalités d'une finale de Coupe de Belgique sur fond de revanche

BELGA PHOTO VIRGINIE LEFOUR © BELGA

Le Club de Bruges est leader au terme de la phase classique du Championnat belge. Les Flandriens sont forts d'un bilan de 24 points sur 27 en Pro League. Aucune équipe ne leur résiste. Les Brugeois sont désireux de défendre leur titre en Coupe de Belgique et de réaliser un doublé !

Le Standard, lui, connaît une saison compliquée avec une 7e place au classement de Pro League, au terme de la phase classique, synonyme de play-offs 2. Les Rouches ont pourtant eu leur sort en main en marge de la 30e et dernière journée du championnat belge. Cela, c'était sans compter sur un véritable "off day" tandis que Malines a facilement dominé les ébats, 4-0. Un résultat qui fait mal au Standard non seulement d'un point de vue chiffré mais aussi parce qu'il le prive du top 6.

Lors de la finale en 2007...

... les Rouches s'étaient inclinés sur le score de 1 but à 0 face aux Blauw en Zwart. Le goal avait alors été inscrit par Ishiaku.

Les effectifs ont totalement changé mais un des acteurs est pourtant toujours là. Aujourd'hui, il est dans le camp adverse, c'est Michel Preud'homme. Il était entraîneur du Standard en 2007 et est désormais celui du Club de Bruges. "On continue notre parcours et nous allons rencontrer un adversaire qui sera très fort. Ce sera à nouveau une grande finale" a-t-il déclaré.

Du côté liégeois, les esprits sont revanchards. Il faut faire oublier aux supporters cette défaite de 2007 mais aussi une saison manquée en championnat.

"J'avais un noeud dans l'estomac quand j'ai vu le calendrier des play-offs 2... Avec tout le respect que j'ai pour cette compétition, ce n'est pas la place du Standard", a déclaré Bob Claes, directeur général du club liégeois à la DH. "Cela fait mal et cela nourrit le sentiment de revanche pour dimanche et pour la saison prochaine."

Ferrera n'a plus le choix

Yannick Ferrera a eu pour principal objectif d'accrocher les play-offs 1 malgré un début de saison compliqué. C'est raté. Mais l'entraîneur liégeois a la possibilité de se racheter de cette contre-performance. Son équipe doit gagner la finale de Coupe. Si tel n'est pas le cas, il n'y a aucun doute à ce que les dirigeants rouches se mettent en quête d'un nouvel entraîneur.

"La finale de Coupe est nettement plus importante que les play-offs 2. Cette finale va conditionner la suite de notre saison", a déclaré Olivier Renard, Directeur sportif du Standard, au micro de la RTBF. Voilà qui a le mérite d'être clair.

Soutien d'anciens

Modalités

"Pour des raisons de sécurité, les sacs seront interdits dans l'enceinte du stade lors du match. Veillez donc à prendre vos documents et effets personnels sur vous et soyez en possession de votre carte d'identité", précise un communiqué de la zone de police Ville de Bruxelles/Ixelles. Aucun ticket ne sera mis en vente le jour du match.

"Le métro, les trams et les bus des transports en commun (à l'exception de ceux dans l'avenue des Magnolias) rouleront normalement. Il est impératif que les supporters rejoignent à temps le stade dont les portes ouvrent à 13H45. En fonction de l'affluence populaire, avant le début du match et éventuellement une nouvelle fois après le match, les artères suivantes pourront être coupées à la circulation : avenue Houba de Strooper, avenue Impératrice Charlotte, avenue des Magnolias. Les bus des transports en commun pourront passer dans la mesure du possible. En voiture, l'accès aux avenues du parc de Laeken sera restreint."

Quentin Droussin

Nos partenaires