Mertens en huitièmes de l'Open d'Australie: jJe suis heureuse, mais le tournoi n'est pas fini"

19/01/18 à 14:12 - Mise à jour à 14:14

Source: Belga

(Belga) "Si on m'avait dit ça, il y a un an, alors que je n'avais pas pu jouer en simple, j'aurais rigolé", confia-t-elle. Elise Mertens (WTA 37) peut en tout cas avoir le sourire à Melbourne. Pour sa toute première participation à l'Open d'Australie, la native de Louvain, 22 ans, s'est en effet qualifiée pour la première fois de sa carrière pour les huitièmes de finale d'un Grand Chelem. Vendredi, dans la Hisense Arena, où le thermomètre a atteint 40,2 degrés, elle a battu la Française Alizé Cornet (WTA 42), 27 ans, 7-5, 6-4 à sa quatrième balle de match.

"Il faisait très chaud, oui. Je pense n'avoir jamais joué dans des conditions aussi éprouvantes. J'ai vu que mon adversaire avait un coup de chaleur, et moi j'ai aussi souffert, mais j'essayais de ne pas le montrer. Avec cette chaleur, le niveau d'énergie était plus faible. Il fallait donc être mentalement forte. Je suis ravie d'avoir tenu, mais cela n'a pas été facile de conclure la partie alors que je menais 5-2 dans le deuxième set. À 5-4, c'était tendu. Maintenant, s'il fallait des conditions pareilles quelque part, c'est bien que ce soit arrivé ici. J'adore l'Australie." La belle aventure d'Elise Mertens aux antipodes n'est d'ailleurs peut-être pas terminée. C'est que dimanche, la Limbourgeoise rencontrera la Croate Petra Martic (WTA 81), 27 ans, qui a battu Alison Van Uytvanck (WTA 77) au premier tour, pour une place en quart de finale d'un tournoi du Grand Chelem. "Je ne la connais pas vraiment. Je crois que j'ai tout juste vu deux jeux de son match contre la Thailandaise Kumkhum. C'est vrai qu'elle n'est pas tête de série, mais elle n'est pas arrivée là par hasard. Je vais essayer d'en savoir un peu plus, mais je devrai surtout jouer mon jeu et tâcher qu'elle doive s'adapter à moi. Je n'ai pas envie de hurler ma joie d'être en huitièmes de finale. Je suis évidemment très heureuse, mais le tournoi n'est pas fini. J'ai envie de continuer. Il faudra tâcher de bien récupérer, mais je sens qu'il me reste encore de l'énergie pour dimanche", conclut-elle. (Belga)

Nos partenaires