Mercato : le Standard a enfin la main

24/04/18 à 12:31 - Mise à jour à 12:36

Le club principautaire aimerait le moins de bouleversements possibles l'été prochain. Même si les sollicitations sont de plus en plus nombreuses.

Mercato : le Standard a enfin la main

La cote d'Edmilson Junior est au plus haut mais le Standard aimerait le conserver. © BELGA

Le partage ramené de Bruges a prouvé que le Standard est (avec Genk) l'équipe de cette première moitié de plays-offs. Ce retour inespéré (le Club Bruges menait 3-1 à la 28e) démontre également la force de caractère qui habite cette équipe depuis 2018 alors que le onze aligné dimanche semblait en totale déconfiture dès l'entame du match.

Ce très bon point a mis également en lumière plusieurs individualités : Junior Edmilson est au premier rang des sauveurs. Après avoir brillé face à Charleroi, Gand et Anderlecht, la cote du Belgo-Brésilien est aujourd'hui au plus haut alors qu'il ne lui restera en juin qu'un an de contrat. Et même si l'entourage du joueur est aujourd'hui en position de force, la direction aimerait le garder encore une saison à Liège afin d'espérer briguer plus haut l'an prochain.

D'autres éléments vont être difficiles à retenir comme Christian Luyindama, qui veut monnayer dès juin sa bonne saison, Razvan Marin (suivi par plusieurs clubs italiens), Uche Agbo ou Guillermo Ochoa, qui sera vraisemblablement remplacé par un portier plus aventureux dans ses sorties.

Mais cet été, alors que les précédents avaient été particulièrement meurtriers, la direction du Standard veut de la stabilité (même si le choix du futur coach devrait évidemment avoir son influence). Pas question donc de se précipiter au niveau des transferts ou des prolongations de contrat. Renaud Emond, par exemple, qui rêverait d'un meilleur contrat et à qui il restera deux ans en juin, a été entendu mais son souhait n'a pas été exaucé. Cette fois, les Rouches vont aborder le mercato en position de force grâce en grande partie à cette qualification pour l'Europa League qui devrait permettre d'attirer des joueurs et d'en garder d'autres à quai.

Samuel Bastien, qui évolue aujourd'hui en Serie A au Chievo Vérone avec 15 titularisations au compteur, verrait d'un bon oeil un retour par le Standard où il a évolué en jeunes avant de rejoindre Anderlecht, puis Avellino (Serie B). Le profil de ce milieu international espoir belge de 21 ans ne laisse pas insensibles les décideurs de Sclessin. Le duo Venanzi-Renard s'était d'ailleurs déplacé à Louvain, le 26 mars dernier, pour observer les Diablotins face à la Hongrie. Mais pas de précipitation au programme.

Le mercato de janvier, particulièrement réussi, avait pour but de sauver la casse mais aussi de préparer la saison 2018/2019. Les arrivées de Gojko Cimirot (qui monte en puissance durant ces play-offs) et Zinho Vanheusden poursuivent cette logique et ce duo devrait combler les départs attendus d'un défenseur central et d'un milieu de terrain cet été. Quelques réajustements sont néanmoins attendus dans les prochaines semaines, surtout dans la recherche d'un numéro 9 même si le Standard, qui compte toujours Emond et Duje Cop, va récupérer Jonathan Bolingi et Ryan Mmaee. Deux éléments toutefois excédentaires, dont le club souhaite se débarrasser.

Par Thomas Bricmont

Nos partenaires