Mehdi Bayat ne regrette pas son mercato d'hiver

07/03/18 à 16:35 - Mise à jour à 16:35

Source: Belga

Charleroi, à la peine avec 9 points sur 24 depuis la reprise du championnat, aurait-il raté "son" mercato d'hiver? Le sujet qui anime la buvette du club et bien au-delà n'a pas été esquivé par l'administrateur-délégué du Sporting Mehdi Bayat, qui avait convié la presse mercredi midi.

Mehdi Bayat ne regrette pas son mercato d'hiver

Mehdi le Carolo © BELGAIMAGE

Il a ainsi très brièvement et assez vaguement commenté les départs apparemment peu regrettés de Clément Tainmont à Malines, et de Dodi Lukebakio à Watford, mais plus concrètement les trois arrivées.

En particulier celle du défenseur français Anthony D'Alberto, déniché à Braga B.

"Il nous enlève une épine hors du pied", a-t-il en effet souligné. "Le départ imprévu de Clinton Mata à Genk l'été dernier aurait en effet eu de graves conséquences sans la réussite de Stergos Marinos qui lui avait succédé au poste d'arrière-droit. Il n'y avait cependant aucune alternative et même s'il n'est pas Mata, D'Alberto a déjà prouvé à Malines (1-1), qu'il était tout à fait fiable à cette position. C'est donc une bonne recrue..."

"Impossible en revanche de juger l'attaquant français Willy Semedo venu de la First Division chypriote (Alki Oroklini)", admet Bayat. "Il s'est en effet blessé dès son arrivée, mais ne l'était pas avant. Ce n'est donc la faute de personne. Wait and see, pour ce qui le concerne..."

Enfin Romain Grange (ex-Niort, en Ligue 2 française), le remplaçant présumé de Tainmont, "doit encore s'adapter", dixit Mehdi Bayat. "Comme avant lui Cristian Benavente, à cette différence près que cela devrait être moins long. Il ne vient pas, lui, d'un monde complètement différent, et surtout il a plus d'expérience, vu son âge (29 ans). Mais il n'y a vraiment aucune raison de s'inquiéter pour le moment..."

En conclusion Charleroi a "gardé intact le noyau qui avait fait ses preuves durant la première partie de saison, ce qui était précisément l'objectif...", conclut Bayat.

Nos partenaires