Marieke Vervoort inaugure son exposition: "j'espère inspirer beaucoup de gens"

03/05/18 à 18:20 - Mise à jour à 18:22

Source: Belga

(Belga) Le Sportimonium, un musée consacré au sport et à l'Olympisme à Hofstade, a inauguré vendredi l'exposition "100% Wielemie", consacrée à Marieke Vervoort, médaillée aux Jeux Paralympiques à quatre reprises. L'exposition rassemble des maillots, médailles, trophées, chaises roulantes utilisées en compétition par la championne paralympique, ainsi que photos et autres distinctions.

"Cela faisait partie de la liste des choses que je souhaitais avant de mourir", a lancé la Diestoise, 38 ans, entourée de ses deux chiens. "Je suis très contente d'être la première athlète paralympique belge à avoir sa place dans un musée car j'aimerais laisser un héritage afin que les gens se souviennent de moi. J'espère inspirer et intéresser beaucoup de personnes, c'est également pour cela que j'écris des livres. Le message que j'ai toujours souhaité faire passer est simple: 'Believe you can'." Marieke Vervoort, deux fois athlète paralympienne de l'année (2012 et 2015), a mis un terme à sa carrière à l'issue des Jeux Paralympiques de Rio en 2016. Elle a remporté l'or (100m en chaise roulante) et l'argent (200m) aux Jeux Paralympiques de Londres en athlétisme, ainsi que l'argent (400m) et le bronze (100m) quatre ans plus tard au Brésil. "Des athlètes comme Eddy Merckx ou Jean-Michel Saive ont leur place dans ce musée, donc je ne voyais par pourquoi Marieke ne l'aurait pas", a indiqué le bourgmestre de Diest, Jan Laurys. "Marieke nous a montré à tous que le sport était possible, malgré le handicap, avec beaucoup de positivisme, c'est une femme formidable." Marieke Vervoort, atteinte de tétraplégie progressive, a souvent pensé à l'euthanasie, elle qui suit un traitement lourd. "Aujourd'hui, je peux compter sur le soutien de mes proches plus que jamais et j'ai des nouveaux objectifs, avec ce musée et mon deuxième livre qui est sorti en 2017." L'exposition sera accessible du 4 mai au 30 septembre mais certains des éléments intégreront la collection permanente du musée. (Belga)

Nos partenaires