Marc Wilmots n'ira pas entraîner Schalke, où Breitenreiter succède à Di Matteo

12/06/15 à 16:44 - Mise à jour à 20:07

Source: Belga

Le sélectionneur national Marc Wilmots ne sera pas le nouvel entraîneur du club allemand de Schalke 04 (D1), a déclaré, vendredi le club de Gelsenkirchen à la chaîne de télévision flamande VTM.

Marc Wilmots n'ira pas entraîner Schalke, où Breitenreiter succède à Di Matteo

Marc Wilmots va-t-il rejoindre Schalke via son nouvel agent ? © AFP

L'Allemand André Breitenreiter est le nouvel entraîneur de Schalke 04. A 41 ans, il succède à l'Italien Roberto Di Matteo, parti après une saison en demi-teinte à la tête des "Königsblauen". Breitenreiter a quitté le club de Paderborn, relégué en deuxième division, et signé un contrat de deux ans avec le club de la Ruhr. C'est ce qu'a fait savoir Schalke vendredi.

Wilmots, qu'on annonçait de retour dans le club de son coeur, restera donc à son poste de sélectionneur national. Le "Taureau de Dongelberg" était cité avec insistance à la tête de Schalke 04, le club avec lequel il a remporté la Coupe de l'UEFA en 1997, avant de réaliser là-bas ses premiers pas d'entraîneur en 2003. Lors du stage à Knokke-Heist fin mai, il avait admis avoir été approché et ne désirait plus en parler avant le match de ce vendredi soir au Pays de Galles (20h45).

Vendredi après-midi, le club de Gelsenkirchen a mis fin à toutes ces supputations en annoncant la signature d'André Breitenreiter. "Après le départ de Roberto di Matteo, j'avais dit ce que l'on attendait du nouveau coach: un football attractif, tourné vers l'attaque, et un esprit d'équipe. André Breitenreiter nous a convaincus qu'il était le bon choix", a commenté le directeur sportif Horst Held. Breitenreiter a évolué à Hanovre, Hambourg et Wolfsburg durant les dix premières années de sa carrière de joueur et défendu les couleurs nationales chez les jeunes.

Il a débuté comme entraîneur chez les jeunes en 2010; puis a pris les commandes en 2013 de Paderborn qu'il a emmené en Bundesliga l'année suivante avant d'échouer au dernier rang au terme de l'exercice 2014-15. Schalke a fait jouer une clause de son contrat lui permettant de se libérer contre un demi-million d'euros. Venu à Schalke en octobre dernier, di Matteo n'a pas résisté à une piètre saison conclue à la sixième place, qui contraint le club de Gelsenkirchen à passer par les qualifications de l'Europa League.

André Breitenreiter, 41 ans, qui entraînait Paderborn (D1 allemande) la saison dernière a été choisi pour succéder à Roberto Di Matteo, a fait savoir le club allemand.

En savoir plus sur:

Nos partenaires