Marc Degryse
Opinion

10/05/16 à 15:30 - Mise à jour à 11/05/16 à 09:41

Marc Degryse dévoile sa liste pour l'EURO

Marc Degryse, le chroniqueur de Sport/Foot Magazine, se prend pour Marc Wilmots et nous livre sa sélection pour l'EURO français.

Marc Degryse dévoile sa liste pour l'EURO

Les onze Diables qui ont débuté face au Portugal. © BELGA

Ça va rester une des images de l'année : Vincent Kompany qui comprend que l'EURO se jouera sans lui. Il est là, dans un plus beaux théâtres du monde, sur la pelouse du Real, avec la perspective d'aller en finale de la Ligue des Champions puis d'enchaîner par un gros Championnat d'Europe. Au moment où il se blesse, on lit dans ses yeux une détresse gigantesque. Il comprend qu'il est confronté une fois de plus aux limites de son corps. Et il se dit sans doute, déjà, que son avenir avec City risque d'être compromis. Il doit se demander si Pep Guardiola osera miser sur lui.

Pour l'équipe nationale, le seul point positif de cette histoire, c'est que maintenant, on sait ! On n'a plus des défenseurs centraux qui continueront à se demander s'ils devront éventuellement prendre le relais. La place est aujourd'hui à prendre.

Partager

Vincent Kompany, dépité, le regard plein de détresse, dans un des plus beaux théâtres du monde : ça restera une des images de l'année.

Je me suis amusé à... jouer à Marc Wilmots... J'ai une liste de 26 joueurs. Trois de plus que la liste définitive parce qu'il y a des incertitudes physiques sur deux Diables qui, s'ils sont opérationnels, seraient d'office dans le noyau : Divock Origi et Thomas Vermaelen. Et on peut toujours craindre l'un ou l'autre forfait sur blessure pendant la préparation et les matches amicaux.

Gardiens: Thibaut Courtois, Simon Mignolet et Matz Sels. Je sais que Wilmots va choisir Jean-François Gillet comme troisième mais Sels est meilleur.

Défenseurs: Jason Denayer, Thomas Meunier, Björn Engels, Toby Alderweireld, Nicolas Lombaerts, Thomas Vermaelen, Jan Vertonghen, Jordan Lukaku et Laurens De Bock. Il n'y aura pas Lukaku et De Bock ensemble dans le noyau définitif mais je les prendrais tous les deux pour la préparation, vu les doutes sur l'état physique de Vermaelen.

Médians: Radja Nainggolan, Axel Witsel, Mousa Dembélé, Kevin De Bruyne, Nacer Chadli, Marouane Fellaini. Il n'y a pas grand-chose à discuter sur les médians à envoyer à l'EURO, tout est assez clair.

Attaquants: Yannick Carrasco, Divock Origi, Kevin Mirallas, Michy Batshuayi, Romelu Lukaku, Christian Benteke, Eden Hazard, Dries Mertens.

Et si le tournoi commençait aujourd'hui, voici l'équipe que je mettrais sur le terrain. J'alignerais une charnière centrale Alderweireld / Vermaelen à partir du moment où Alderweireld, en l'absence de Kompany, a un potentiel de leadership que Denayer ne possède pas encore. Même chose pour Engels. Ils sont encore trop tendres et il faut une forte personnalité au coeur de la défense.

Dans l'entrejeu, De Bruyne et Nainggolan sont évidemment incontournables, et pour les assister, je prends Dembélé plutôt que Witsel ou Fellaini. Ça peut surprendre, mais Dembélé pète la forme avec Tottenham depuis plusieurs mois, et si on veut pratiquer un jeu dominant, il a le bon profil. Il a la faculté d'accélérer le rythme, plus que Witsel et Fellaini.

Pour ce qui est des joueurs offensifs, je pense que le choix de Lukaku en pointe ne se discute pas. Même chose pour Hazard à gauche. Et à droite, je donnerais une chance à Carrasco. Tout en suivant de près la rééducation d'Origi, qui peut être titulaire au vu de la forme qu'il tenait avant de se blesser.

Avec ce noyau, même sans Kompany, tous les feux sont au vert pour qu'on parte en France avec le plein de confiance.

Vous trouverez ici les stats, résultats et classements. Pour les directs des matchs, les pronostics et analyses, les papiers d'ambiance et les opinions, c'est ici.

En savoir plus sur:

Nos partenaires