Ligue des Champions - L'Atlético attend sa 'Remontada' face au Real

09/05/17 à 20:41 - Mise à jour à 20:42

Source: Belga

(Belga) "Cette équipe attend sa 'remontada' et c'est le jour pour ça", a prévenu mardi Gabi, capitaine de l'Atletico, avant la demi-finale retour de Ligue des champions mercredi contre le Real Madrid, victorieux 3-0 à l'aller.

"Nous avons confiance en nous-mêmes, nous connaissons nos forces", affirme l'entraîneur 'colchonero' Diego Simeone. "Tous les mots, toutes les références s'effacent dès que l'arbitre siffle le début du match. Nous avons confiance dans ce que nous sommes capables de faire. J'ai confiance dans mes joueurs, je les connais pour la majorité d'entre eux depuis cinq ans et demi et je n'ai pas de doute sur le fait que nous allons faire un bon match." L'entraîneur des 'Colchoneros' estime que "l'émotion, si elle va de pair avec l'aspect footballistique, est le meilleur chemin pour réussir un bon match. L'émotion doit être présente. Je ne veux jamais voir un joueur à moi qui n'ait pas en lui cette émotion face à l'ambiance d'une demi-finale." Simeone ne croit pas que la rencontre sera comparable au match aller. "Nous allons affronter un immense adversaire, qui nous a battu 3-0 chez lui, qui nous avait battu 0-3 chez nous en Liga, qui nous a battu lors de deux finales (en C1 2014 et 2016, NDLR). Il est clair que c'est un beau défi. Il va falloir bien défendre, cela va nous permettre d'être beaucoup plus longtemps dans le match. Et être dans le match va nous permettre d'avancer seconde après seconde, minute après minute, pour atteindre notre objectif." Battu 3-0 à l'aller, l'Atlético est condamné à l'exploit au retour. "S'il est une chose dont cette équipe ne manque pas, c'est l'envie d'agir et de montrer que nous sommes prêts à rendre heureux notre public", déclare Gabi. "Cette équipe attend sa 'remontada' et c'est le jour pour ça." Pour tenter de renverser la situation, l'Atlético pourra compter sur le public du Vicente Calderon. "L'autre jour au Bernabeu, alors que nous venions de perdre 3-0, la seule chose qu'on entendait c'était les supporters de l'Atletico Madrid chantant l'hymne du club. Ils m'ont donné la chair de poule. Le public nous a montré son affection et son soutien, nous devons montrer que nous pouvons être à la hauteur", a confié le capitaine de l'Atlético. (Belga)

Nos partenaires