Ligue des Champions - City prend une option sur les quarts à Kiev, le PSV et l'Atletico se neutralisent

24/02/16 à 23:26 - Mise à jour à 23:26

Source: Belga

(Belga) Manchester City, avec Vincent Kompany aligné toute la rencontre, a fait une excellente opération en s'imposant 1-3 au Dynamo Kiev, mercredi, en huitième de finale aller de la Ligue des Champions. Dans l'autre match, le PSV Eindhoven, où Maxime Lestienne est monté dans les dernières minutes, et l'Atletico Madrid se sont quittés sur un score vierge.

Manchester City se présentait à Kiev avec Vincent Kompany en défense centrale. Toujours blessé, Kevin De Bruyne n'était pas repris. Les Citizens ont fait la différence en première période. Au quart d'heure, Sergio Aguero donnait l'avantage aux visiteurs sur les suites d'un corner. Après une tête de Toure, l'Argentin effectuait un enchaînement contrôle poitrine-reprise de volée qui ne laissais aucune chance à Shovkovskiy. À la 40e minute, sur un centre de la gauche de Sterling, David Silva déposait le ballon dans le but. Aguero manquait de peu d'augmenter encore plus l'avantage de City juste avant la pause (42e). Kiev affichait de meilleures ambitions au retour des vestiaires. Yarmolenko tentait d'abord sa chance (53e) puis Buyalskiy trompait Hart d'un tir des abords du rectangle légèrement dévié par Otamendi (59e). Le buteur se heurtait ensuite à un bon Hart (78e). Après un râté de Sterling (82e), Toure mettait les siens à l'abri d'une frappe du gauche (1-3, 90e). Malgré le 0-0, la rencontre entre le PSV Eindhoven et l'Atletico Madrid, toujours privé de Yannick Ferreira-Carrasco, a été animée. Dès la 4e minute, Vietto se présentait face à Zoet. Il piquait le ballon par-dessus le gardien, mais Bruma parvenait à dégager sur la ligne. Le gardien du PSV était une nouvelle fois décisif à la demi-heure, en remportant son duel avec Griezmann, lequel avait également tenté un petit lob. Son homologue madrilène, Oblak, n'était pas en reste. Il repoussait une frappe des 7 mètres faite par Propper au terme d'une action confuse (32e). En seconde période, Koke manquait de peu de marquer un but contre son camp en voulant dégager un centre de Willems (57e). Le PSV terminait la rencontre à dix après le deuxième jaune reçu par Pereiro (68e). L'Atletico pouvait aussitôt profiter de sa supériorité numérique, mais Torres manquait sa reprises sur un centre de Juanfran (70e). Lestienne remplaçait Locadia à la 86e minute. Une minute plus tard, il était à la réception d'un centre de la gauche d'Hendrix. Le ballon passait au-dessus. Le marquoir restait bloqué à 0-0. Les matches retour sont programmés le 15 mars. (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos