Lewis Enoh (Lokeren) suspendu trois journées dont une avec sursis

08/12/17 à 20:07 - Mise à jour à 20:09

Source: Belga

(Belga) L'attaquant de Lokeren Lewis Enoh, exclu pour un coup de coude le 25 novembre lors de la 16e journée de championnat à Saint Trond (0-0), a écopé d'une suspension de trois journées dont une avec sursis, a décidé vendredi la Commission des litiges d'appel de l'Union belge de football. Le joueur avait été suspendu pour trois journées effectives par la Commission des litiges.

Le Parquet avait à l'origine requis trois journées de suspension, mais deux effectives seulement, et une amende de 800 euros. Mais en l'absence du joueur mardi, la Commission des Litiges avait frappé plus fort, le sanctionnant pour trois journées effectives. Le Parquet, qui désirait l'entendre, avait dès lors interjeté appel. Mais Enoh ne s'est pas davantage déplacé vendredi. Sa sanction a tout de même été partiellement réduite avec un sursis pour la troisième journée. L'attaquant camerounais de Lokeren manquera dès lors le déplacement au Club Bruges (10/12) et le derby contre Waasland-Beveren (16/12). Lewis Enoh, poursuivi sur base des images télévisées par la Commission de Review, avait donné un coup de coude à Dimitrios Goutas lors d'un duel aérien, mais n'avait pas été sanctionné par Nicolas Laforge, mal positionné sur cette phase. L'arbitre avait reconnu son erreur, après avoir visionné les images mardi. Deux autres joueurs de Lokeren, Joher Rassoul, à la 29e, et Mario Ticinovic (2e carte jaunes), à la 77e, avaient en revanche été exclus lors de cette rencontre. (Belga)

Nos partenaires